Il arrive un jour où le jour se termine
avant que la nuit ne soit tout à fait tombée.
Il arrive un jour où la main, en chemin déjà,
oublie tout à coup la tendresse de son geste.
Il arrive un jour où le bois ne parvient pas
à allumer le feu de la cheminée.
Il arrive un jour où l’amour qui était infini,
soudain finit, soudain.

La force est de savoir aimer avec douceur et constance
avec l’enchantement de la rose bien droite sur sa tige,
afin que l’amour, blessé, ne finisse pas
dans l’éternité amère d’un instant

 

.

 

 

THIAGO DE MELLO

 

 

.

 

nicolas rozier3,

Oeuvre Nicolas Rozier