vendredi 4 août 2017

LORSQUE JE SERAI MORT

Qu'on me lave de vin lorsque je serai mort que le sang de la vigne envahisse nos veines au jugement dernier qu'on amène mon corps parfumé de raisin de menthe et de verveine    Femme aux plaisirs humains à la sève des fleurs que ton coeur affamé jamais ne se dérobe les chemins de l'amour sont ravinés de pleurs si tu passes par là relève bien ta robe   Ne traine pas ta peine à mon enterrement je n'y veux que sanglots de bonbonne bien pleine où que j'aille j'irai couronné de sarments droit comme le cyprès... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

vendredi 16 mars 2012

FESTIN....

Une citrouille pour les andouilles, une baguette magique, un paquet de nouilles et les Assedic! Certes la patate, ça donne la frite, mais deux patates, ce n’est pas encore gagné! Quand il n'y a plus un radis, restent les navets à la télé mais ce n’est pas ainsi que nous prendrons des leçons de tolérance ! Trèfle de plaisanterie, comme dirait un lapin dans un carré de luzerne. Regardez plutôt chez les choux, comme c’est chou! Il y a les choux blancs, mais aussi les verts, les rouges, les choux-fleur, les choux chinois, les choux... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 4 septembre 2011

FESTIN

Allonger le pas Jambes nues sous la jupe de soie Au sortir de l’hiver Aux sens affamés la tiédeur est festin Les petites mains des jours Ont rougi la pointe des carottes Ourlé les salades poivrées Enduit de vert pâle les olives Au cœur noir – amertume délectable Les petites mains des jours Gardent mon désir vivant Dans ma jupe de faille J’avance dans l’allée du marché Parmi son peuple d’odeurs Si proche encore de la nuit Le jour est faillible Festonné d’ombres Exilé encore à la pointe de nous-mêmes Les regards... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,