Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 615 225
Newsletter
Archives
arthur haulot
22 juin 2018

ARTHUR HAULOT...Extrait

ARTHUR HAULOT...Extrait
Tu ne sais pas cela fait mal au sang qui brûle le visage cela fait mal au cœur qui tourne sur lui-même cela fait mal aux yeux cela fait mal à l'âme Tu ne sais pas combien c'est dur et douloureux d'avoir treize ans et de s'aimer et d'être odieux. Alors...
24 août 2015

JE NE VEUX PAS QUITTER TA MAIN

JE NE VEUX PAS QUITTER TA MAIN
C’est avec la fraîcheur de source de ta paume que je veux avancer le plus, le plus loin plus loin qu’il me sera par les dieux accordé de vivre et de lutter tu es la joie plus haute de mon âme, le feu plus pur de mon combat, de mon envie de ma volonté...
8 août 2015

ADOLESCENCE...EXTRAIT

ADOLESCENCE...EXTRAIT
..... Les livres sont chargés de poisons et de rêves tu les mélanges d'innocence pour en goûter l'odeur de forêt à l'automne. Magicien tu ne sais qui tu sers ou la vie ou la mort Bille de cristal le monde en tes mains Pose ton oreille contre cette conque...
6 août 2015

ESPACE...Extrait

ESPACE...Extrait
Poètes qui montez la garde aux gouffres des saisons Celle du meurtre ou celle de la guerre, celle de la haine ou celle du sang Poètes grands poissons sacrés lâchés parmi les ombres des hauts fonds qui vous faites témoins des dieux et des semences vous...
3 août 2015

PASSIONS ANTHOLOGIE ( 1960-1965 )...Extrait

PASSIONS ANTHOLOGIE ( 1960-1965 )...Extrait
Je veux t’apprendre à mâcher les mots. C’est un jeu d’Homme seul et je sais ta solitude. Une syllabe, ou deux, ou trois, rarement quatre, et te voici la bouche pleine de soleil et de mer de joie et de chagrin d’espoir et d’hébétude. Tu mâches lentement,...
1 août 2015

POEMES D'AMOUR...Extrait

POEMES D'AMOUR...Extrait
Je suis, dit l’homme, comme un volcan en marche J’ai dans mon ventre le feu grondant de la terre Mes jambes ont la force du basalte et du granit Dans mes veines rougeoient les futurs incendies Avec le cri des ibiscus perchés aux plis de mes oreilles Des...
1 août 2015

POEMES DE SANG...Extrait

POEMES DE SANG...Extrait
Nous aurons devant nous des temps brillants comme des siècles pour apprendre les sortilèges : celui des montres de bergers taillées dans des sureaux imaginaires habiles à dévider les jours quand la lumière se fait ligne ; celui des signes inventés de...
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires