Elle aime fabriquer des confitures. Bonheur de la cueillette : fraises dodues, grappes de groseilles rouges ou blanches, cassis, prunes grasses, velours des abricots fessus. Les mains lavent et relavent, jouent dans l'eau piquée de feuilles et d'insectes. Elle s'attarde : membranes d'orange, noyaux rebelles, rubans de peaux de pommes; des grains roulent sur le sol, s'écrasent, tachent. Les lentes cuissons irriguent la cuisine, s'élancent vers les chambres. Dans la gloire des fins d'après-midi, le jus translucide versé voluptueusement dans les pots récurés. Elle engrange ce trésor bariolé. Aux jours d'hiver, de noir être, de déréliction, elle ouvrira l'armoire, mendiera réconfort.

Un trou sur l'étagère dénoncera le don.

 

.

 

COLETTE NYS-MAZURE

.

 

CONF

Oeuvre Pierre Coulon