À l'impossible

Nous opposerons les ferments
De tous les possibles.
Nous renouerons avec l'invraisemblable,
Avec l'audace.
Nous ne laisserons pas tranquilles
Les chiens féroces qui se disputent la misère des pauvres.

Nous serons de toutes graines levées
L'élan, la tige et la couronne.
Nous ne mépriserons pas les ronces de la peur,
Mais nous ferons des terres dévastées où elles croissent
Des jardins partagés,
Des cultures protégées,
Des espaces gagnées sur l'inhumain
Et sur les murs qui les tenaillent.

 

.

 

JEAN LAVOUE
www.enfancedesarbres.com

 

.

Tejo Verstappen8,

Oeuvre Tejo Verstappen