samedi 22 décembre 2018

EN FILIGRANE, L'ARDENNE...Extrait

En apparencerien n’a changé.Ni stridence      ni démesureseule la parole intimeivre en son flux est dénouée.En apparence rien n’a changé.La sente est raidela forêt muettela colline    dorée sous l’or froidse baigne dans le gris liquide.On dirait que tout est en attented’un retourd’une braise     d’une luciole intimeou peut-êtrede cet immense que l’on désiremais ne nomme pas.En apparence rien ne changesinon ce creux élargibien plus sombre à chaque détoursinon cette voix perduevestige déjà… ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

vendredi 21 décembre 2018

POEMES....Extrait

La mer en fleurs et les montagnes au décroît de la lune ;La grande pierre près des figuiers de Barbarie et des asphodèles ;La cruche qui ne voulait pas tarir à la fin du jour ;Et le lit clos près des cyprès et tes cheveuxD'or : les étoiles du Cygne et cette étoile, Aldebaran. J'ai maintenu ma vie, j'ai maintenu ma vie en voyageantParmi les arbres jaunes, selon les pentes de la pluieSur des versants silencieux, surchargés de feuilles de hêtre.Pas un seul feu sur les sommets. Le soir tombe.J'ai maintenu ma vie. Dans ta main gauche,... [Lire la suite]
vendredi 21 décembre 2018

AGNES SCHNELL...Extrait

Agnès, trois ans déjà.... .   Ma langue accroche un peu pluschaque jour.J’ai porté mes motsen mon poing trop serré.On entend mon cœur y battreà chaque soubresautà chaque orage. Reviennent des fragmentsdes éclats d’enfance,jonquilles et coquelicotschants et chimèrescourses pour échapper au ventou à l’autre…         AGNES SCHNELL       Miniature de Palekh
Posté par emmila à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 21 décembre 2018

JEAN-MARIE GUYAU...Extrait

Ce qui a vraiment vécu une fois revivra, ce qui semble mourir ne fait que se préparer à renaître. Concevoir et vouloir le mieux, tenter la belle entreprise de l’idéal, c’est y convier, c’est y entraîner toutes les générations qui viendront après nous. Nos plus hautes aspirations, qui semblent précisément les plus vaines, sont comme des ondes qui, ayant pu venir jusqu’à nous, iront plus loin que nous, et peut-être, en se réunissant, en s’amplifiant, ébranleront le monde. Je suis bien sûr que ce que j’ai de meilleur en moi me survivra.... [Lire la suite]
jeudi 20 décembre 2018

JEAN LAVOUE...Extrait

Insuffler la joie,Serait-ce si difficileQuand le silence nous couvreDe son étoffe de tendresse ? Accueillir l’enfant,Serait-ce donc impossibleQuand le feu craque en nousD’une folle étincelle ? Délivrer l’amourDe ses chaînes rouillées,Ne serait-ce pas enfinNaissance à notre portée ? Nous laissant porterDans la nuit des origines,Ne célébrerions-nous pasL’étoile qui nous est confiée ? Est-ce ange ou légendeCe geste qui nous relève,Ce Oui qui nous visite,Cette lueur d’humanité ? Chacun dans nos... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mercredi 19 décembre 2018

ANNA MARIA CARULINA CELLI...Extrait

  Tu observes la vie depuis les fissures de ta maisonDepuis les toits éboulésMorsures d'étoiles de pleine nuitVagues troupeaux de moutons embroussaillés Tu étires le couMisérable cygne mutilé de ses étangs sauvages Tu lèves une main qui ne saisit que l'ombre d'un nuage Il passe Tu demeures dans sa trace Aux lucarnes des chambres Tu voles les baisers Des amoureux volant au-dessus du boulevard De Belleville Les souliers dans les flaquesMarchent sur les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 16 décembre 2018

LE TEMPS NOUS RÊVE...

Le temps nous rêve, il nous construit. Quelle maison trouverons-nous demaindans nos rêves quand la vieaura vraiment commencéde pierres de lunede mots de sablepour lever une voûteprendre langue avec les fleurset s’ouvrir au visagecomme au ciel de demain. Les moulins de nos mainsne tourneront plusdans le sens des aiguillespour moudre la farine du tempssous le pli de la pierrele corps est patient d’amouril fonde dans un nid d’énigmesle mystère de l’êtrequi est sa maison.       MICHEL ECKHARD ELIAL    ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 16 décembre 2018

MICHEL ECKHARD ELIAL

Pour ma puce chérie Vince   . Au bout de nous il y a nousun toujours commençantpour arriver à toientendre ta voix devinertes lèvresvivre à toiau coeurde mon coeurconnaître sous le voilele visage de l'ange       MICHEL ECKHARD ELIAL janvier 2016           Photographie Diane Chesnel Clio Photos
Posté par emmila à 12:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 16 décembre 2018

SHIGERU UMEBAYASHI - IN THE MOOD FOR LOVE

Posté par emmila à 12:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 16 décembre 2018

LA POESIE

C’est quoi la poésie ? Chasser tout souvenir et fixer la penséeSur un bel axe d’or la tenir balancéeIncertaine, inquiète, immobile pourtantÉterniser peut-être un rêve d’un instantAimer le vrai le beauChercher leur harmonieEcouter dans son cœur l’écho de son génieChanter rire pleurer seul sans but au hasardD’un sourire d’un mot d’un soupir d’un regard faire un travail exquis plein de crainte et de charmeFaire une perle d’une larmeDu poète ici bas voici la passion voici son bien sa vieson ambition.     ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,