Nous aurons essayé. Beaucoup trop douté de nos actes. Nous n’aurons pas toujours su choisir pour ne blesser personne. Peut-être aurions-nous pu, peut-être aurait-il fallu. Mais ce qui est sûr, c’est qu’aujourd’hui notre route est là, faites de tout ce que nous fûmes. Qui peut en être juge sans être sûr de ne pas se tromper ? Et si nous n’étions que cette somme vacillante d’invisibles ferveurs, d’obscures capitulations, d’improbables résultats ? Et si nous n’étions même pas une somme mais la soustraction lente d’un infini qui nous dissout dans sa légèreté ? Je te regarde. J’ai vingt ans. J’ai dix mille ans. Un instant sans prise dans la chronologie. On m’oubliera. Moi, je ne m’oublie jamais. Tout cela ne veut rien dire. J’aurai essayé seulement. Seulement essayé.

.

.

.

.

.

BRUNO RUIZ

2019

 

.

.

.

 

BRU