dimanche 1 mai 2016

LETTRE A LA FOLIE

Madame,   J’étais dans une table des matières à me morfondre — dans un livre de références — entre un terme de marine et un terme de numismatique, et je vivais d’expédients, soudoyant la syntaxe, crachant du vocabulaire, improvisant des épithètes. J’eusse donné mon néant pour me sortir de cette impasse, que l’on me prît avec ma pauvre syllabe, mon informe phonation, pour faire n’importe quoi, pour servir n’importe quel prétexte. J’étais le mot « CROUP ». À France-Soir on ne voulut pas de moi. Alors vous m’avez donné... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 25 février 2016

LETTRE A MONSIEUR LE PERCEPTEUR

J’ai l’honneur de vous informer du peu d’enthousiasme avec lequel j’ai reçu, pris connaissance, lu et relu et enfin déchiré le formulaire que vous avez bien voulu m’envoyer. En effet, depuis des années, et l’expérience n’a fait que renforcer mes convictions - j’estime que la perception de l’impôt entraîne pour le citoyen, lorsqu’il se laisse faire , un appauvrissement susceptible de l’affecter profondément. Vous en conviendrez, monsieur, étant bien placé derrière votre bureau pour juger de la chose. Votre administration déplaît. La... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 25 février 2016

RENE CHAR A PAUL CELAN

L’Isle-sur-Sorgue 19 mars 62 Cher Paul Celan Votre dernière lettre voici un mois a renforcé encore, s’il était possible, mon amitié pour vous. Mais à votre différence, je ne suis plus tourmenté par ces mêmes-gens qui vous accablent de leurs harcèlements, j’ai creusé depuis quelques années une voie dans laquelle ils s’engouffrent, voie qui donne sur un vide à leur mesure. Croyant m’abattre, ils se tuent... Et ce passage qu’ils appellent « cœur de chat », « Char hermétique », etc. (je ne tarderai pas à devenir un... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 16 novembre 2015

VOUS N'AUREZ PAS MA HAINE

Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n’aurez pas ma haine. Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes. Si ce Dieu pour lequel vous tuez aveuglément nous a fait à son image, chaque balle dans le corps de ma femme aura été une blessure dans son coeur. Alors non je ne vous ferai pas ce cadeau de vous haïr. Vous l’avez bien cherché pourtant mais répondre à la haine par la colère ce serait céder à la même ignorance qui a fait de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 16 novembre 2015

SIMON CASTERAN, LETTRE A DAECH

Mon cher Daech,   J'ai bien lu ton communiqué de presse victorieux. Comme on l'imagine, tu dois être heureux du succès de tes attaques menées vendredi soir à Paris. Massacrer des civils innocents qui ne demandaient qu'à jouir d'un bon match de foot, d'un concert de métal ou tout simplement d'un petit restau entre potes, ça défoule, pas vrai ? Alors certes, ça ne te change pas beaucoup des milliers d'exactions commises quotidiennement, depuis des années, en Irak et en Syrie. Mais en bonne multinationale des lâches et des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 27 octobre 2015

MA NUIT TE CHERCHE SANS CESSE....FRIDA KAHLO

12 septembre 1939 Ma nuit est comme un grand cœur qui bat. Il est trois heures trente du matin. Ma nuit est sans lune. Ma nuit a de grands yeux qui regardent fixement une lumière grise filtrer par les fenêtres. Ma nuit pleure et l'oreiller devient humide et froid. Ma nuit est longue et longue et longue et semble toujours s'étirer vers une fin incertaine. Ma nuit me précipite dans ton absence. Je te cherche, je cherche ton corps immense à côté de moi, ton souffle, ton odeur. Ma nuit me répond : vide ; ma nuit me donne... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 10 octobre 2015

LETTRE D'AMADOU HAMPÂTE BÂ A LA JEUNESSE

Six ans avant sa disparition, l’écrivain malien Amadou Hampâté Bâ écrit une lettre dédiée à « La Jeunesse », pleine de force et de vigueur. Celui qui a côtoyé Théodore Monod à l’Institut Français d’Afrique Noire, et a occupé les sièges de l’UNESCO, livre là ses derniers engagements, son combat pour le multiculturalisme et la paix. Une belle leçon de vie, chargée d’espoir à l’heure où le Mali se déchire de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 23 septembre 2015

JE T'ECRIS

Je t’écris pour te dire que je t’aime que mon coeur qui voyage tous les jours — le coeur parti dans la dernière neige le coeur parti dans les yeux qui passent le coeur parti dans les ciels d’hypnose — revient le soir comme une bête atteinte Qu’es-tu devenue toi comme hier moi j’ai noir éclaté dans la tête j’ai l’ennui comme un disque rengaine J’ai peur d’aller seul de disparaître demain sans ta vague à mon corps sans ta voix de mousse humide c’est ma vie que j’ai mal et ton absence Le temps saigne quand donc aurai-je de tes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 25 octobre 2014

LETTRE A FRANCOIS HOLLANDE...Extrait

La poésie n'est pas qu'un jeu gratuit sur les mots. Même si cette dimension ludique fait partie de ses possibilités. Ou si c'est un jeu, il est vital, comme est vital le jeu pour le développement de l'enfant et sa aptitude à grandir. La poésie est la manifestation de la capacité des êtres humains à « habiter le monde », à le faire leur, à s'ouvrir aux autres, à ressentir plus vivement le réel en même temps qu'à le rêver, à le transformer par le recours à l'imagination. Elle est, au meilleur d'elle, une lucidité sensible, une des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 14 juillet 2014

HUMANITE

Nous vous demandons pardon. Pardon des nouvelles qui vous arrivent de France, de son président, de son gouvernement, des dirigeants du parti politique majoritaire et de responsables de la droite. Sachez que leur soutien inconditionnel à la folle politique de guerre de Benjamin Netanyahu n’est pas partagée par les progressistes et pacifistes français.Ils soutiennent la guerre, nous voulons la paix. Ils acceptent le vol de vos terres, nous le dénonçons. Ils évoquent une symétrie entre les morts alors que les massacres vous visent... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,