Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 616 615
Newsletter
Archives
union
28 juillet 2021

IL N'Y A PLUS DE PORTES

IL N'Y A PLUS DE PORTES
Il n’y a plus de portes dans les murs, plus de ponts sur les rivières. Entre les pour, les contre, les contre du pour et les pour du contre, nous prenons nos peurs pour des opinions, et nous nous rapetissons dans nos peines. Chacun pour soi, chacun chez...
16 juillet 2018

LES EPIPHANIES...Extrait

LES EPIPHANIES...Extrait
Le lit des choses est grand ouvert. Je me suis endormi, pensant que c'était trop beau et que la terre s'échapperait. Je craignais tout des ventilations absurdes d'une nuit en colère. Les matins me fustigeaient. Je vivais crédu lement. Sourcier infatigable,...
14 août 2017

AU NOM DE L'HUMANITE

AU NOM DE L'HUMANITE
Nous vous remercions. Mon voisin, mon ami, Ils étaient venus agresser la voisine Tu n'as rien fait Ils t'avaient dit qu'elle se prostituait Ils l'ont violée puis, ils lui ont lacéré les seins au nom de la société et de sa morale Et tu t'étais tu Mon voisin,...
16 juin 2017

LETTRE A UNE POETE

LETTRE A UNE POETE
Je t’envoie une lettre Que l’écume des mers a brodé Une lettre souveraine Née des racines du cœur Et de la parure de ton regard de femme Une lettre titubante Qui s’accroche à nos souvenirs Enorme coulée du vivre Quand le vivre se fait chair de lumière...
3 juin 2017

LE CERCLE DE L'AURORE

LE CERCLE DE L'AURORE
Je ne suis pas ce Je majuscule et sans âge, je ne suis pas ce Je apposé dans la marge. Je suis Vous qui passez, compagnons de mirages, multiples de moi-même à l'ombre des noyers. Il m'en aura fallu du temps pour délasser les grandes mains de l'aube que...
26 juin 2016

YVES BONNEFOY...Extrait

YVES BONNEFOY...Extrait
Corps qui aimait la paix de l'autre corps Peu visible à ces heures avant l'aube, Mais plus que du visible, étant le souffle infiniment régulier de l'esprit. J'appelle esprit ce savoir qui s'éveille Quand des lèvres s'unissent dans la paix D'une main qui...
16 mai 2016

MARIA ZAMBRANO

MARIA ZAMBRANO
Il y a des choses qui semblent autres ou ressemblent à d'autres ; l'orchidée qui a l'air d'un papillon ou la pierre du ruisseau qui ressemble à un crâne. Et cet air ou cette ressemblance suggère à l'esprit une autre idée que celle d'une simple analogie...
5 décembre 2015

LA TRANSPARENCE

LA TRANSPARENCE
Inaugurer la transparence, voir à travers un corps, une idée, un amour, la folie, distinguer sans obstacle l'autre côté, traverser de part en part l'illusion tenace d'être quelque chose. non seulement pénétrer du regard dans la roche mais ressortir aussi...
13 janvier 2014

L'UN ET L'AUTRE

L'UN ET L'AUTRE
L’un avec l’autre, l’un dans l’autre, l’un sans l’autre. Fil des apparences. Frôlement des mains, rires piétinés, ce presque rien, ce rapprochement des corps. A peine, à peine déplacés. L’un dans l’autre, surexposé, copié, épié, cicatrisé. Sur l’autre,...
7 février 2013

CE QUI EXISTE

CE QUI EXISTE
JE n'existe pas. TU n'existes pas. Ce qui existe, et dans quelle lumière! C'est ce qui s'est tressé entre nous, ce qui est filé entre nos deux quenouilles, la relation, l'entre-nous. Ce qui n'est pas, c'est toi et moi - séparés - ce qui est, c'est tout...
5 août 2012

FEUILLETS - SENSATIONS

FEUILLETS - SENSATIONS
Il est des rives à l'abordage desquelles De leur nacre grêle l'eau sur la défensive Il est des perditions Le voile vient se coucher d'immensité sur l'amour en défragmentation Ecouter rouler les diamants d'eau sur la vague et rendre les larmes devant l'intime...
24 novembre 2010

HYMNE A LA MATIERE

HYMNE A LA MATIERE
Pour t'atteindre, Matière, il faut que, partis d'un universel contact avec tout ce qui se meut ici-bas, nous sentions, peu à peu, s'évanouir entre nos mains les formes particulières de tout ce que nous tenons, jusqu'à ce que nous demeurions aux prises...
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires