Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 612 258
Newsletter
Archives
hommes
22 octobre 2020

ANNA MARIA CARULINA CELLI...Extrait

ANNA MARIA CARULINA CELLI...Extrait
La nuit noire Je la veux croire Miroir de notre monde Espoir qu'en la myriade de ses brillants À la surface d'une eau si dangereusement profonde Se murmure le reflet de toutes les créatures Lueurs écartelées d'amour Qu'efface la lumière du jour Féconde...
17 octobre 2020

URGENCE DE LA POESIE

URGENCE DE LA POESIE
J’aurais pu vous parler des splendeurs des matins arraisonner le ciel mettre l’aube en bouteille agencer à ma guise un nuage en château fort créer un temps de fête où flamboient des baisers D’un seul battement de coeur j’aurais pu vous porter à ne plus...
16 janvier 2020

JUIN ET LES MECREANTES...Extrait

JUIN ET LES MECREANTES...Extrait
N'importe où un homme est mort d'avoir ramassé une étoile d'avoir respiré une poussière de musique d'avoir marqué la terre de rires lâché bêtes fleuries aux entrées de la ville N'importe où sous la joue gauche du monde dans tes yeux qui découpent le ciel...
17 octobre 2018

MESSAGE CORSE ENTENDU SUR LE PLATEAU DU COSCIONE...Extrait

MESSAGE CORSE ENTENDU SUR LE PLATEAU DU COSCIONE...Extrait
Au crépuscule, près du fleuve Issil Dans le quartier populaire où je marchais maintenant, je croisai une fabuleuse image d'hommes pour la plupart anciens, vêtus de djellabas savantes, de capuchons protecteurs des frimas de l'Atlas dont le vent amenait...
6 octobre 2018

LA PART DE L'OMBRE...Extrait

LA PART DE L'OMBRE...Extrait
Non, la terre n'est pas couverte d'arbres, de pierres, de fleuves : elle est couverte d'hommes. Si les meilleurs sont enfermés dans un long supplice, s'il n'y a plus que le mensonge qui se montre, chamarré de fausses prairies, si quelqu'un te dit : "...
5 octobre 2018

ZOHRA MRIMI...Extrait

ZOHRA MRIMI...Extrait
Entre en moi la sauvage quiétude Elle est accoudée à mes tempes, jusqu'à m'envoyer sa douce rêverie L'unique richesse est d'ignorer les ruines, dedans des photos et des écrits Ils se libèrent de la bouche de feu trois fois plus fort Les mots préfèrent...
24 août 2018

UNE FOI POUR TOUTES

UNE FOI POUR TOUTES
A Jean Bastien Mon cœur veine ou déveine aura des ailes dans les montagnes et dans la plaine des hommes meurent pour la liberté L’oiseau parle une langue inconnue il n’a jamais pensé à la chance mais la chance est pour lui dans les chansons mêmes de la...
8 février 2018

LETTRE DE ROBIN RENUCCI A MADAME LA MINISTRE DE LA CULTURE

LETTRE DE ROBIN RENUCCI A MADAME LA MINISTRE DE LA CULTURE
Madame la ministre de la Culture, . Vous avez convié certain.e.s d’entre nous à la fin de l’automne à un dîner pour parler de nos différentes actions auprès des exilé.e.s qui cherchent actuellement refuge en France.Nous vous avons proposé alors d’organiser...
16 juillet 2017

POEMES....Extrait

POEMES....Extrait
Les enfants ce sont des hommes petits et rien d'autre. Les vrais enfants ce sont des hommes fatigués d'être des hommes. Fatigués d'être debout sur les années, voici qu'ils veulent descendre. Ils balancent les livres les fusils les maisons les chapeaux...
21 février 2017

UGARITICA

UGARITICA
Au bout de mes doigts je détiens ces blancs oiseaux cunéiformes mon souffle mon amour mon désir voyageur ces oiseaux effilant le loin fortuits & brefs dans l'incessant combat du feu & de la mer ces moments d'ailes donnant ciel à mes mots insoucieux de...
8 décembre 2013

UN ARBRE, UN HOMME...

UN ARBRE, UN HOMME...
On se désaltère à la bouche de la langue. Les lèvres du vieil homme aux cheveux blancs sont recouvertes de terre depuis trente années. Celles d’un autre remuent plus vivement depuis quinze ans. Combien de fois image-t-il sa vieillesse ou sa mort dans...
27 septembre 2013

FRERES DE TERRE

FRERES DE TERRE
Je n'ai pas de frères de race, J'ai des frères de condition, des frères de fortune et d'infortune, de même fragilité, de même trouble et pareillement promis à la poussière et pareillement entêtés à servir si possible à quelque chose à quelqu'un , même...
24 novembre 2012

CE QUE J'ETANCHE

CE QUE J'ETANCHE
Je m’habitue aux mouvances Du voyage et N’entends plus rien que le souffle de la monture Et puis ce que je vois Je vois un peuple cendré D’irrévérence Dans la plaie uni Trente mille morts ici Et la marche pèlerine Se lève et le torrent, ailleurs Je vois...
2 novembre 2012

FEMMES ET HOMMES

FEMMES ET HOMMES
Femmes et hommes de la texture de la parole et du vent qui tissez des tissus de mots au bout de vos dents, Ne vous laissez pas attacher, ne permettez pas qu'on fasse sur vous des rêves impossibles... On est en Amour avec vous tant que vous correspondez...
1 juillet 2012

HOMMES ET BÊTES...Extrait

HOMMES ET BÊTES...Extrait
On dit que l'amour de l'humanité est la plus grande des vertus. Je l'admire et je sais qu'elle est l'attribut des esprits nobles. Mon âme est trop petite, mes pensées survolent la terre de trop près, pour jamais atteindre si haut, et je dois avouer que...
20 juin 2012

GHETTO

GHETTO
Pourquoi m'enfermerai-je dans cette image de moi qu'ils voudraient pétrifier ? pitié je dis pitié ! j'étouffe dans le ghetto de l'exotisme non je ne suis pas cette idole d'ébène humant l'encens profane qu'on brûle dans les musées de l'exotisme je ne suis...
7 mars 2012

EXIL DE LA POESIE...Extrait

EXIL DE LA POESIE...Extrait
à CEA Andersen blessantes les ailes de la vérité il y a des paradigmes perdus des non-sens pernicieux une place pour la vacuité et des mots qui s'aiguisent il y a des hommes étoilés sur des routes d'exode ne laissant derrière eux qu'une trace légère si...
29 février 2012

LENINGRAD...Extrait

LENINGRAD...Extrait
Pour les siècles futurs et pour leur gloire altière, Pour l'altière tribu des hommes, J'ai dû renoncer ma coupe au festin de mes pères. A ma joie et mon honneur. Sur mes épaules le siècle loup-garou s'élance, Mais je ne suis pas un loup par le sang de...
10 novembre 2011

BRUME ETERNELLE

BRUME ETERNELLE
Au-delà de l’hiver, où ne reposent plus les oiseaux migrateurs, au-delà de l’exil des oiseaux, au-delà des oiseaux et de leur discipline -l’acte de voler- une essence nue s’ouvre pour nous sans âme ni cœur, au-delà de cette espèce, de cet attribut. Un...
13 octobre 2010

PATIENCE DANS L'AZUR...Extrait

PATIENCE DANS L'AZUR...Extrait
Au plus lointain, j’ai vu l’explosion fulgurante d’un chaos torride et, dans un océan éblouissant de lumière, un magma de matière informe se répandre. Puis, sous mes yeux étonnés, de gigantesques masses nébulaires se sont disloquées. Les fragments, s’enroulant...
1 2 > >>
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires