Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 615 225
Newsletter
Archives
amina said
24 mai 2016

AMINA SAÏD...Extrait

AMINA SAÏD...Extrait
Ils ont tant marché hommes femmes enfants à l'étroit dans le temps personne ne peut dire quelle route s'ouvre infinie aux voyageurs ... voyageurs sans retour il nous faut une trêve (dans le doute la vérité se fait jour) voyageurs sans retour sur les routes...
24 mai 2016

AMINA SAÏD...Extrait

AMINA SAÏD...Extrait
Tous les présages sont faux ni les traces des oiseaux ni la direction de leur vol ne traduiront jamais la pensée des dieux et sur l'autel de leur propre démesure de longs couteaux de silence sacrifient nos passions croyant partager le pain du monde c'est...
6 avril 2016

AMINA SAÏD....Extraits

AMINA SAÏD....Extraits
un instant nous avons existé d'avoir pressenti l'éternité de notre désir nous ne sommes plus totalement inconnus à nous-mêmes les sables de la parole guident notre pas en ce long chemin vers l'origine ... ton ombre vit de ce qui vient de la vague du tremblement...
1 avril 2016

AMINA SAÏD...Extrait

AMINA SAÏD...Extrait
" A ceux qui, l'ultime porte franchie, viennent partent et n'ont pour patrie qu'un chemin " . ... quelqu'un en moi se souvient et nous entrons dans le cercle de la mémoire la mer au détour du chemin l'agave sur la dune le vent dans les pins je regarde...
22 février 2013

AMINA SAÏD

AMINA SAÏD
Prendre une poignée de mots imprégner de lumière fraîche éclose de pensées claires-obscures saupoudrer d'archaïque mémoire d'images de symboles modeler le tout comme argile souple de temps à autre dans l'encre solaire tremper des doigts rebelles comme...
13 novembre 2012

AMINA SAÏD

AMINA SAÏD
(...) nous n’avons pas la réponse aux questions que pose le silence ni d’explication aux rêves à peine devinons-nous certains signes que savons-nous du miracle qui nous réunit puis de ce qui lentement nous sépare de ce qui se dit à travers nous lorsque...
2 septembre 2012

AU PRESENT DU MONDE...Extrait

AU PRESENT DU MONDE...Extrait
(...) enfant moi seule me donnais la réplique fleurissais la parole de commencements complices confessais le silence longs jeux patients où s’ordonnait le monde vers le temps à naître d’autres vers le temps mort d’un même instrument pinçant l’unique corde...
27 septembre 2011

DE DECEMBRE A LA MER...Extrait

DE DECEMBRE A LA MER...Extrait
« amour notre parole comme un soleil brûlant dans un ciel de nuit savoir ce qu’aimer veut dire dans la lumière perpétuelle du deuil de sa propre enfance tant d’ombres peuplent notre espace divisé tant de routes parallèles de mots oubliés je suis ici aujourd’hui...
27 août 2010

SABLES FUNAMBULES...Extrait

SABLES FUNAMBULES...Extrait
(...) notre absence nous définitet notre solitude un rêve de terre ouvreles mots sur la mer le temps nous rouvre à l’enfance sculptés d’ombre et de lumièrenous nous tenons visagesà gauche du soleilcomme à côté des épinesla plage des cœurs de l’espace...
11 juillet 2010

TOMBEAU POUR SEPT FRERES...Extrait

TOMBEAU POUR SEPT FRERES...Extrait
« A lors au pied d’un arbre pareil à un monde dont les feuilles déployées sur l’écran du ciel frémissaient comme des ailes nous vîmes la terre ouverte en sept endroits laisser sourdre en une effusion continue une source d’eau filtrée dont le flot amoureux...
1 juillet 2010

SENTIER DE LUMIERE

SENTIER DE LUMIERE
j'ai dormi trois siècles sur un lit de rochersj'ai vu des choses oubliées des hommesj'ai mesuré la distance qui sépare le ciel de la terrej'ai lu les lignes de la main j'ai rendu les oraclesune voix qui n'était pas la mienne a parlé par ma bouchej'ai...
29 avril 2010

L'ABSENCE L'INACHEVE...Extrait

L'ABSENCE L'INACHEVE...Extrait
Le rêve est partout où la vie renaît il nous inscrit dans ce que laisse d’inachevé la vie nous sommes dans ce qui est l’absence l’inachevé (...) Le regard fixé sur ce qui nous dépasse nous naissons progressivement à la mort avec la soif ardente de vivre....
25 avril 2009

LA DOULEUR DES SEUILS....Extrait

LA DOULEUR DES SEUILS....Extrait
«l'élan le souffle le silence le rêve de l'âme l'instant d'éternité l'ombre transfigurée de ma mort ce qui en moi vainement te cherche tout commence et meurt avec les racines calcinées du soleil sur le monde car de toi me vient une part de lumière mirage...
26 octobre 2008

LA DOULEUR DES SEUILS...Extrait

LA DOULEUR DES SEUILS...Extrait
"nous sommes les hôtes inconnusdans la maison du mondela mer la vague l'écueille navigateur découvrantl'absence de balises nous sommes l'œil qui voit l'œilet la vision qui nous effacenous sommes ce que nous regardonsau fond des yeuxet qui sait que nous...
20 juillet 2008

LA MER ...Suite

LA MER ...Suite
" Quitter le monde connu, pour les mondes inconnus, (...) parcourir la distance permettant d’atteindre le merveilleux, voir s’abolir les frontières entre réel et imaginaire, affronter la succession des jours et des nuits, une mort symbolique sans savoir...
8 août 2007

LA DOULEUR DES SEUILS

LA DOULEUR DES SEUILS
" Il y a quelque chose en toid'une lumière apaisantequelque chosecomme un trésor de silencequi n'a pas de nomj'ai moi-même pour mémoireune infinité de jours et de nuitsj'ai pour mémoire le silencemais le silence-ce qu'il laisse entendre -est-il un lienun...
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires