mardi 23 janvier 2018

EAUX

  Eaux de nos lits et de nos lies,Murmures de nos vieilles vies,Eaux descendues de nos vallées,De notre corps et de nos palmes,Eaux si profondes et si calmes,Eaux des campagnes, des forêts,De nos galets, de nos galops, Eaux des baptêmes, des noyés,Eaux des goulots et des rosées,Débordements des embouchures,De toutes ces forces qui durent,Eaux des courants, des eaux mourantes,Eaux des écluses, des errantes,Eaux de nos rives, de nos os, Eaux de silences et de songes,De nos secrets, de nos mensonges,Eaux calmes, vives ou... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 23 janvier 2018

EUGENIO DE ANDRADE...Extrait

" Ce sont des oiseauxde passage, je ne sais pas leur nom.Ils ont comme moi peu de réalité.Ils suivent la direction du vent,vers le sud, appeléspar une chaux qui brûle sur la mer. "   .   EUGENIO DE ANDRADE   . Oeuvre Christian Arjonilla
vendredi 19 janvier 2018

OXYGENE

Traduire en poésie les soubresauts de l’histoire provoqués par les mouvements populaires du Maghreb et du Proche-Orient ne saurait faire l’économie d’un souffle puissant. C’est par un tel souffle que ce poème voudrait rendre compte de la nouvelle saison historique du printemps arabe.   .   Écoute où que tu sois le chant de ceux qui vivent de l’air dont se nourrit l’espritOn dit qu’un vent de liberté souffle après bien des lustres à l’aune d’un continentSur une terre damnée léguée de despote à despote aux crimes... [Lire la suite]
vendredi 19 janvier 2018

SOLEILS DES GREVES...Extrait

Aucun motne dira jamaisla joie apaisée du passage Il y eut tant de douleurssur ces rives du monde Tant de bonheursmuets Pour un printempsqui ressusciteje donnerais l'étéet l'automneet l'hiveret toutes les saisons dénudéesde mon cœur Je couvrirais de renonculesles terres obscuresde nos nuits   .     JEAN LAVOUE Soleil des grèves, Calligrammes 1996 www.enfancedesarbres.com   .  
Posté par emmila à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 19 janvier 2018

VLADIMIR MAÏAKOVSKI ...Extrait

Mais peut-êtreNe reste-t-ilAu temps caméléonPlus de couleurs ?Encore un sursautEt il retombera,Sans souffle et rigide.Peut–être,Enivrée de fumées et de combats,La terre ne relèvera-t-elle jamais la tête ?Peut-être,Un jour ou l’autre,Le marais des pensées se fera cristalUn jour ou l’autre,La terre verra le pourpre qui jaillit des corps,Au-dessus des cheveux cabrés d’épouvanteElle tordra ses bras, gémissante Peut-être… Écoutez !Puisqu’on allume les étoiles,c’est qu’elles sont àquelqu’un nécessaires ?C’est que quelqu’un désirequ’elles... [Lire la suite]
jeudi 18 janvier 2018

ANNE MARGUERITE MILLELIRI...Extrait

Veille le vent à naufrager le ciel gris délavé de tous les yeux en offrande S'est désancrée la voixd'entre les branches en croix Tout est cassure Et je suis venue là parler avec la mer -- le ventla tourmentait -- le vent serpent de rage Parfois Car il semblait s'amuser de la déchirurecomme un enfant sadique -- mais c'était le vent -- le vent ne s'amuse pas Et le sable de la dune a déchiré mes yeux.     .   ANNE MARGUERITE MILLELIRI 18.01.2018   .     ... [Lire la suite]

lundi 15 janvier 2018

RANDRIANARIVELO RUFIN...Extrait

Tous mes rêves si fragilesFinissent par tomber par terreMais une partie de mes songesToute se trouve tomberDans le lac bordé d'espoir Car...Ses ailes n'arrivent plus à se battreSon corps demeure inerte pareil à l'ancreMais comme un éclair filantL'oiseau a pu se filer dans son coin....L'espace bleu demeure son piste de volLes écueils de nuagesIl les a passes à guéSon bec long et pointu s'est briséSiffle et entonne sa force stridente...Une guerre affaméeUn incendie-cycloneTonnerre dévastateurEt ses ailes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 15 janvier 2018

DANS L'OBSCURITE EBLOUISSANTE...Extrait

Nuit Dans l’obscurité éblouissante mon visage est un charbon en fleurs dans la blessure de la mémoire et ma mémoire est faite des villes qui meurent effacées par le déversement du temps dans un autre temps Dans l’obscurité éblouissante ma main droite est un pont formé des têtes de mes amis et ma main gauche de forêts de bras coupés qui continuent à réclamer la paix dans l’obscurité éblouissante Mon dernier souffle comme la chute de l’argent sur les villes de cendres endormies brûlant de Rome à la Palestine d’Hitler à... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 15 janvier 2018

TROISIEME DESSOUS, MATIERE DE RÊVE III...Extrait

Dans les touffes de baisers, le palais des coquilles ; dans les plumes des pierres, la fontaine des langues ; dans l’éventail des seins, le sentier des regards. Sur les flammes effeuillées, la paupière d’ombre ; sur les ruissellements ébahis, le mot de passe ; sur les chevelure en opéra, la pluie de sucs. Un nuage de griffes arrache la peau du ciel ; un geyser de frelons écorche doucement le vent ; un cyclone de pétales déshabille le temps qu’il fait.   .     MICHEL BUTOR     . Photographie ? ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 15 janvier 2018

AU MIRAGE

Murmure des mots de paille sèche sur ta nuque et Souffle à ton oreilleL’odeur de crayons de couleurs trouvéeSur la tête du chat, tissée dans le velours,Nous laissons, lui et moi, vieillir le monde de dehorsSe ternir les dorures des soldats enterrés les lames les médaillesCe qui fut et ce qui sera, que nous ne savons plusQue nous ne savons pas,Le bruit lourd des mâchoires d’avidité, les mécaniquesQui possèdent et mâchent, celles faites pour jeter,Les recyclages amoureux répartis dans des bacsUne poubelle pour Papa, une autre pour... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,