Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 615 225
Newsletter
Archives
1 juin 2017

SOLOGNITUDE

SOLOGNITUDE
S’est accroché aux arbres ce drap bleu, clair, presque blanc Fait pour un lit d’enfant, sa naïveté de ciel pur, On y pressent Des nuages de soie et des poupées Le monde, juste en dessous, Ne fait aucun effort mélange des vacarmes et des murmures Le zinzillement...
22 mai 2017

PAROLE

PAROLE
La vie lourde battra à sa mesure la poussière Combien de blé cette année pour la saison Quelles gerbes à lier de désirs qu’on arrache à la haie Quelles tresses pour la paume nouées blessant La paresse d’été des moissonneurs On couche sur le sol les journées...
20 avril 2017

LEXIQUE

LEXIQUE
Je ne trouve pas le verbe Correspondant à dérision Juste l’adjectif, dérisoire, je triture Dérisoire des rasoirs désiroir Invente des désirs à tiroirs rasoirs Tranchants comme des lèvres qui se pincent Où se coupent les mots Est-ce que la dérision C’est...
19 avril 2017

ETAT DES LIEUX

ETAT DES LIEUX
Maintenant Je laisse ma vie fuir son cours Les heures filer dans mes doigts le sable s’entasser sous mes dents le vent Vide façonner mes dunes y bâtir des escaliers à dévaler revenir Aux sources du mal en avaler les boues Dosant habilement les vins aux...
11 avril 2017

IDLIB

IDLIB
Je vous prie laissez-moi Me semer sur le cœur une poignée de nigelles de Damas Bleues d’air Une poussière qui frissonnerait Que mes doigts deviennent racines et poussent Jusqu’à toucher la voix enfouie des cèdres aux branches en prière Que j’entende enfin...
9 mars 2017

LA BELLE SAISON

LA BELLE SAISON
Je regarde d’ici les guerres fatiguées Les mots qui sont des mouches sur les vitres Prisonnières Le poids mort de la pesanteur sur la nuque et ce temps que l’on tue De peur De croiser son regard d’y voir le décompte A rebours et le va et vient qui finira...
28 février 2017

FIN DE PARTIE

FIN DE PARTIE
Alors C’est fini il n’y a plus rien plus rien à voir à dire à tuer Il n’y a même plus de décor des cartons éventrés des choses Non identifiables qui s’enchevêtrent au sol On peut éteindre les lumières Fermer le grand rideau Sur Alep Le troupeau peut se...
23 février 2017

UTOPIE

UTOPIE
Juste un instant se prendre Pour la France écouter ce que racontent mes prétendants L’un dit Au pain sec, je vais Te remettre au pas, ma jolie, au pas des bottes et pas question De tricher sur le montant des commissions, Le deuxième, bien pommadé, réunit...
17 février 2017

LE PIEGE

LE PIEGE
Et tout ce sang Tout ce sang… Toutes ces vies qui s’échappent les cris Les rochers entassés devant la grotte et le feu La fumée l’air qui manque les prières sont-elles utiles Les enfants que l’on serre dans les bras jusqu’à les étouffer Tout ce sang Tout...
7 février 2017

DERNIERE STATION

DERNIERE STATION
Encore Encore une fois se lever Vous ne savez pas pour certains ce seul geste fait mal Le geste Tant de fois fait pour rien pour personne Dans les foules assises pesantes Lever la main le poing avoir Du mal à le serrer En voir les jointures qui blanchissent...
15 janvier 2017

ALEXO XENIDIS...Extrait

ALEXO XENIDIS...Extrait
Braves gens braves gens de France Ouvrez-moi vos portes tout grand Je suis en 1942 je fuis sur la route je n’ai plus rien Et je porte Celui qui sera votre père Dans mes bras Et cet enfant a faim et froid et peur Braves gens braves gens de France Ouvrez-moi...
8 janvier 2017

AVIS DE TEMPÊTE

AVIS DE TEMPÊTE
Noire, absolue, colère, Faite de mille et mille grains assemblés Mille et mille blessures et mille indifférences Et de la vie qui les soulève Je vais Arracher tous les arbres et les casser Donner des coups de pieds dans les maisons absurdes Lancer au...
31 décembre 2016

ALEXO XENIDIS

ALEXO XENIDIS
Ce soir inviterai à ma table pour vous Six villes mortes et deux qui agonisent Tiendrai, une à une, leurs mains tendues, Y poserai mon visage attendant Leur pardon Pleurerai doucement elles me consoleront Dirai Vous me manquez vous laissez dans ce monde...
28 décembre 2016

TEMPS MODERNES

TEMPS MODERNES
Cette année je ne sortirai pas de sa boîte la petite maison de bois Sa mousse ses décors son étoile Ma joie d’enfant de la dresser Les Rois Mages ont été retenus à la frontière Pour trafics divers Et renvoyés dans leur pays on ne savait pas trop lesquels...
<< < 1 2 3
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires