mercredi 23 novembre 2016

BERNARD PERROY ... Extrait

Petite brassée d'automne avant que tout ne ploie sous l'avalanche des tons de gris froids et de terre mouillée… Les mots s'enchantent et se gavent de lumière, se prennent à rêver à trois fois rien niché dans un silence d'or… Ouvrir la porte, ouvrir la bouche et le coeur aux mouvements qui montent de l'intérieur de soi, douceurs ou blessures à longueur de mourir et de vivre à nouveau, mouvements de l'un vers l'autre que l'on apprend sans cesse entre les lignes à décrypter, à recevoir et à donner…   .   BERNARD... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

jeudi 27 octobre 2016

BERNARD PERROY ... Extrait

Il y a cette lumière,sa blancheur sur le fleuveparmi les brumes,nous obligeant à fourragerplus au-dedansde nous-mêmespour y trouverla douceur d'un nom,d'un regard,d'un paysageavec ses lieu obscurset ses ravissements,ses ocres d'automnedont les nuancesavivent notre désir éperdude bonheur…   . BERNARD PERROY .  
vendredi 27 mai 2016

BERNARD PERROY...Extrait

j'écris sur le dos du monde en grattant son écorce dans la joie des sèves et des fleurs multipliées dont les couleurs jaillissent de l'encre noire... nuit transfigurée de nos âmes dont la flamme murmure sans cesse et monte en nous avec obstination comme aimantée par le bonheur…   .   BERNARD PERROY   .   Oeuvre Jef Aérosol ( Jean-François Perroy )    
Posté par emmila à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 23 novembre 2015

LECON DE CHOSES

La pensée brève et le cœur en chemin s’exercent à voir, à entendre, à toucher… Nos pas s’étonnent des bavardages du gravier, des bourgeons découverts à l’ombre d’un rosier, des notes volatiles qui fusent du buisson, d’un silence sans cesse à éclore dont les profonds gisements sous-tendent notre marche, tandis que ton nom berce les fibres de nos êtres, les recouvre de sa tendresse, aime en nous ce qui ne peut comprendre, ce qui ne se dispose qu’à goûter…   .   BERNARD PERROY   .   Photographie Joanna... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 19 octobre 2015

BERNARD PERROY...Extrait

Et si nous allions par-delà les apparences rejoindre la voix qui se tait tout au fond de chacun, là où s'étreignent au fil des ans tous nos espoirs d'enfant et nos désirs les plus fous venus défier la mort et mûrir d'eau vive quand l'horloge du cœur se métamorphose en joie dans l'écoulement du temps qui nous captive comme le bruit fragile du goutte à goutte d'une fontaine parmi les bruits dispersés de la ville…   .   BERNARD PERROY   .      
Posté par emmila à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 17 août 2015

BERNARD PERROY

La pauvreté me dévisage et je ne sais pas si elle vient de moi ou de cet homme assis sur le trottoir, tandis que sa voix et la mienne se perdent dans la rue qui bourdonne comme pour mieux nous faire saisir ce silence d'empathie qui bourgeonne de nos deux coeurs. . BERNARD PERROY . Oeuvre Jef Aerosol (J.F. Perroy) & Lee Jeffries © extraits pochoirs de l'expo « Synergy » 
Posté par emmila à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 1 juillet 2015

BERNARD PERROY

Des mots que l’on essaime,que l’on découvre,que l’on répète,qu’accompagne le vent,qu’accompagne le temps.Îlots d’encre dérisoiressortis de quelle matrice,de quel paysage promis au regard,fidèle alliance des contraires,quand se tisse mystérieusementl’ombre avec la lumière ?   .BERNARD PERROY .   Photographie Thami Benkirane    
Posté par emmila à 00:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 19 juin 2015

BERNARD PERROY

Colporteur d'étoiles,de papillons,de désirs multiplesau-delà de tout ce qu'on sèmeen ombres chinoises,colporteur,peintre ou poète,pour amorcer le pas, le rire,les pleurs aussi,et bondir tout de govers tout ce qui nous portevers les rencontreset ceux qu"on aimedepuis toujours... .   BERNARD PERROY   .    
Posté par emmila à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 3 décembre 2014

BERNARD PERROY...Extrait

Tu ne me parles plusd'emboîter le paspour des rives inconnues…Le temps peut-êtreà sa manièresimplifie le désir,et les motss'empressent de donnerau plus justel'expérience d'un regardjeté sur la vieavec ses fenêtres,ses fleurs,ses visages,comme on s'émerveillede la richessed'une enluminure.   BERNARD PERROY     Oeuvre Patricia Seibert http://www.patriciaseibert.com    
Posté par emmila à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 1 novembre 2014

DEUX OU TROIS MOTS AVANT LA BATAILLE

Je ne reviendrai plus parler aux enfants de la lune, ni de la mer sans âge et sans frontière,   ni de l'étonnement qu'engendre toute croissance d'herbe ou de bourgeon...   car dans mon dernier sommeil ce dieu qui est pour tous m'a remercié pour mon sourire et mes chants dédiés à la vie   avant de me confier que je verrai bientôt le monde avec ses yeux, du "haut" de ses deux bras remplis de tendresse...   .   BERNARD PERROY   .   Photographie Josh Adamski ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,