jeudi 26 mai 2022

SEUILS DE LOIRE...Extrait

Dans ce temps parcimonieusement compté, j'écris par tous les temps, livrée aux quatre éléments. Échevelée sous la pluie ou les doigts engourdis, la peau brûlée ou le front aux vitres. Assise au bord du jour ou noyée dans l'obscur, livrée aux ténèbres intimes puis rendue à l'allégresse qui surgit d'un printemps précoce, d'un parfum entêtant de lilas, de seringa, de glycine. Poreuse. . . . . . COLETTE NYS-MAZURE " Seuils de Loire" Éditions "Le dé bleu" . . . . . Photographie Thami Benkirane
Posté par emmila à 04:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 17 mai 2022

LE RITUEL BRETON...Extrait

Pour Ulysse, s’il revient en Armorique . . . . Ô Sud, Sud, Sud bien-aimé je veux te fiancer à Belle-Île à Groix et à Molène t’offrir des brassées de genêts et des reposoirs de laine. Ô Sud tant aimé voici la fille du ponant voici la presqu’île et le port . ... . Mais j’aurais aimé que dans ton sein de roc vinssent chanter les canaris et croître les oliviers j’aurais aimé resculpter ton visage dans l’argile berbère et dans le bronze Targui.... [Lire la suite]
Posté par emmila à 03:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 17 mai 2022

SOMNAMBULE DU JOUR: POEMES CHOISIS...Extrait

Une nouvelle saison s'annonceDans les arbres la sève descenddans tout ce qui vitet respirele battement de mon coeur rebelleOù est le sens dissimuléde ce théâtre saisonnierOù le souffle s'accordeaux brumes matinalesDans le tournoiement foude l'universj'éteins le jourcomme une bougie . . . . . ANISE KOLTZ . . . . . Oeuvre Salvador Dali  
Posté par emmila à 02:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 30 mars 2022

LES PLURIELS DU SILENCE (A PARAITRE )...Extrait

Un soleil neuf réveillait la blondeur des pierres. Le matin poussait le volet de la chambre bleue. Un air frais de jardin souverain s'avançait, lavait le regard. Ton sourire m'attendait porteur d'une odeur de café. Des effluves de thym, romarin et lavande entraient avec toi dans la maison. Ton baiser ouvrait ma journée. Tes gestes arrondissaient l'heure. Tous mes matins ainsi fleurissaient. Retenir ces images. Juste un moment. Sentir ton épaule solide et accueillante. Parcourir avec toi la transparence des oliviers, la terre... [Lire la suite]
mardi 29 mars 2022

SE REVERRA T-ON ? - LETTRE A L'ENFANCE ALGERIENNE

Froisse et défroisse le ciel, le mot et les amitiés asthéniques. Et toi, mon ami de si loin venu mais déjà parti, revois-tu notre rue ?Dans les fissures du ciel et de l'heure, vois-tu là-bas l'absence, et le chevreuil qui court dans l'ombre des bois ?Un homme ici-bas fond le plomb qui le tuera. La terre tourne sur elle-même comme une robe de derviche tourneur, danseur dont la prière n'arrêtera pas la balle.Me vois-tu qui me perd dans la danse des jours?Se reverra-t-on ? Ils sont si loin nos vingt ans.Au... [Lire la suite]
samedi 26 mars 2022

SENTI A FILETTA

Sposalu stu silenziu /scialba sti muri viotiA fiure isulane / imbotrati di celi e d'onde e di furesteChi u ventu petina.Di muschi machjaghjoli a u spunta di l'albeQuand'ellu si sbucina u tempu d'una stagione Di muschi machjaghjolu a un spunta di l'albeQuand'ella si cincina a folla a to canzonaDimmi un pezzu si stonda quandi a notte desta u ventu a tiru d'alle fà batte un tempurale in li mio sensi accesi è nasce mille fole in volu versu tè.E senti a filettaE senti a filetta . . . . . PATRICIA GATTACECA " Pour Yvan Colonna " ... [Lire la suite]

dimanche 20 mars 2022

LA CHAMBRE ECLAIREE...Extrait

"Le message qui atteint l'animal, avant que la terre ne s'ouvre ou vomisse le feu, la plante ne le reçoit-elle pas aussi ? Et pourquoi des fibres, délicates assez pour pâmer à l'approche de la chaleur et ressusciter à cause d'une pluie encore suspendue, ne détiendraient-elles pas, en même temps que la prévision du cataclysme, la certitude de sa fin ? Un oiseau célèbre, en pleine tourmente, l'accalmie. Une petite bête thésauriseuse voit par-delà cent jours à venir ; un bulbe, en dépit du froid précoce, montre sa nacre sous deux robes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 6 mars 2022

TAWFIK ZIAD...Extrait

Et je donnerai la moitié de ma vie A celui qui ferait rire un enfant en larmes Et l'autre moitié pour protéger Une fleur verte en péril . وأعطي نصف عمري للذي يجعل طفلاً باكيا يضحك وأعطي نصفه الثاني لأحمي زهرة خضراء أن تهلك توفيق زيّاد . . . . TAWFIK ZIAD Traduction Jalel El Gharbi . . . .
Posté par emmila à 06:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 27 février 2022

LES HEURES LONGUES...Extrait

"La guerre ?... Jusqu'à la fin du mois dernier, ce n'était qu'un mot, énorme, barrant les journaux. La guerre ? Peut-être, oui, très loin, de l'autre côté de la terre, mais pas ici.... Comment imaginer que l'écho même d'une guerre pût franchir ces rochers, farouches uniquement pour que semblent plus doux, à leurs pieds, la vague, le gazon marin clairsemé, le chèvrefeuille, le sable gaufré par la petite serre des oiseaux.... Ce paradis n'était point fait pour la guerre, mais pour nos brèves vacances, pour notre solitude. Les récifs... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 20 février 2022

MARION LUBREAC

Ça bourdonne et ça bruisse A l’écho des cascades Des roulis de cailloux s’écoulent en secret Ça chuinte, ça chuchote Ça fredonne… friselis d’eau verte! Ruisseaux … Une petite fille Les pieds nimbés d’argent murmure et psalmodie Son bonheur de printemps. Un frisson d’oiseaux trille A la bouture d’un étang. Le reflet des oiseaux s’anime Aux draperies des roseaux Senteurs de rubis Saveurs d’améthyste Soieries Les doigts des aulnes Aux brisures blanches Frétillent. Froufrou... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,