Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 616 529
Newsletter
Archives
vert
2 juin 2022

VERSETS D'AFRIQUE

VERSETS D'AFRIQUE
Il y eut ce qui transpire, ce qui prie et succombe. Il y eut ce qui appelle, ce qui affole et incrimine. Pierriers du vent à l’haleine tranchante, dunes en cavale où le regard ricoche. Dans le brasier du jour se fendent les lèvres, s’ébrèchent les paroles....
28 mai 2022

CARMEN PENN AR RUN

CARMEN PENN AR RUN
Derrière le front l'énergie vert pomme d'une terre à blé où lentement poussent les épis _ les fougères des pensées se plient émiettent les mottes où germe le grain de demain _Rien ne s'oublie du passé à l'avenir quand la menthe en soi savoure mille désirs...
31 août 2019

PIERRE WARRANT...Extrait

PIERRE WARRANT...Extrait
c’est le chemin d’une présence adossée au feuillage bordée d’orties et de fougères c’est la tendresse du vert qu’on garde entre les yeuxoù tout s’éprouve et s’accomplit c’est ce qu’on attend du ciel qu’on ne choisit plus et qui progresse sans qu’on le...
26 août 2019

POEMES...Extrait

POEMES...Extrait
En ce flamboiement vert Nuage de fougères Aux sèves éblouies Par les nerfs irradiés de la tige qui plie Aveuglent mes paupières Des squelettes dorés de pins levants Berçant en pendeloques leurs spirales d'écailles Le miel ruisselle dans la rivière Pour...
5 septembre 2017

ENTRE LA PIERRE ET LA FLEUR

ENTRE LA PIERRE ET LA FLEUR
Au lever du jour, nous nous éveillons pierres. Rien, sinon la lumière. Il n'y a rien sinon la lumière contre la lumière. La Terre : paume d'une main de pierre. L'eau silencieuse dans sa tombe calcaire. L'eau encerclée, humble langue humide qui ne dit...
21 mai 2017

ENFIN, LENTEMENT...

ENFIN, LENTEMENT...
Il faut sortir des ombres de l'épaisseur des nuits dans l'indifférence des rêves trop étroits il nous faut sortir du sombre. Pénétrer dans le jour exister simplement dans la trace du geste dans la ligne posée. L'aube tarde. Du bronze de la nuit le vert...
29 juin 2009

ECRIT A L'ENCRE VERTE

ECRIT A L'ENCRE VERTE
L’encre verte éveille des jardins, des forêts, des prés, des feuillages où chantent les lettres, des mots qui sont des arbres, des phrases qui sont de vertes constellations. Laisse mes paroles descendre, te couvrir comme une pluie de feuilles sur un champ...
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires