Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 607 641
Newsletter
Archives
agnes schnell
22 décembre 2023

EN FILIGRANE, L'ARDENNE ...Extrait

EN FILIGRANE, L'ARDENNE ...Extrait
A la mémoire d'Agnès Schnell...Huit ans déjà En apparencerien n’a changé.Ni stridence ni démesureseule la parole intimeivre en son flux est dénouée. En apparence rien n’a changé.La sente est raidela forêt muettela colline dorée sous l’or froidse baigne...
Publicité
Publicité
22 décembre 2023

AGNES SCHNELL, POEME INEDIT

AGNES SCHNELL, POEME INEDIT
Il y a des jourscomme çaoù rien ne vient. On attend le poèmele chant purqui naîtraitdans le silence mordant.On attend le frissonà nos pulsations agrippéou terré plus loinquand la paroleéchappe. On attend le soufflele balbutiementla note perduela voix...
31 décembre 2021

COULEUR INFINIE DE L'ABSENCE

COULEUR INFINIE DE L'ABSENCE
Les rêves usent les limites. Improbables traces. Déchirures. Haillons. Des souches par centaines. Arbres morts. Décombres. Regards éperdus aveuglés dépossédés… Les images naissent fugaces comme ces oiseaux dans le bleu mouillé. Tout est à recomposer à...
23 décembre 2021

AGNES SCHNELL...Extrait

AGNES SCHNELL...Extrait
6 ans, Agnès.... Le matin s’empourprait sous l’ombre blanche… La femme déchirait le temps pliait les heures sans raison sinon celle confiée un soir de démesure. Sous l’écorce l’impatience de l’eau roulée au flux d’une aorte végétale. L’incantation répond...
8 décembre 2021

EPERDUMENT

EPERDUMENT
Jour anniversaire de la naissance d'Agnès Schnell....Tu nous manques, Agnès... Cheminement vers le vide le tranchant, silence sans fruits. On aimerait la rotondité sans entrée ni issue sans néant sans finitude, on aimerait… On se prendrait un jour par...
Publicité
Publicité
23 décembre 2020

PENSEES POUR AGNES SCHNELL

PENSEES POUR AGNES SCHNELL
Voilà 5 ans que notre amie Agnès Schnell est partie pour d'autres horizons....Une pensée pour elle et sa famille... Tu nous manques... . . . Une toile bat dans le vent une porte s'ouvre sur l'imprévisible. Entre l'autre et soi l'épuisant voyage par saccades....
8 décembre 2020

IL Y A, IL EXISTE

IL Y A, IL EXISTE
En pensée, en ce jour anniversaire de ta naissance chère Agnès . Derrière tout ce sable qui crisse entre nos mots derrière toutes les courbes et les orbes messagères il y a, il existe. Derrière l'écran dressé contre le verrou du temps les fougues indomptées...
4 novembre 2020

EN SOLO

EN SOLO
... Le fleuve cherche ses sources murmures pressants puissants dans l'invasion des racines dans la fraîcheur des mousses. L'arbre pleureur qui baigne ses branches l'instable du regard le secret taciturne joyau noir et dur sans raison gardé dans l'inquiétude...
27 septembre 2020

AGNES SCHNELL...Extrait

AGNES SCHNELL...Extrait
une main trop tôt retirée ou l’usure de l’attente l’éclair d’un uppercut verbal tel du sel sur plaie vive juste une danse fauve... incantatoire une arabesque froissée une houle chaotique une brèche où la vie pénètre la nuit fœtale jusqu’à l’ultime porte...
22 septembre 2020

FROISSURES

FROISSURES
Dans mes veines circulent pierres et pluies glissements de branches. Une enfance montée à l'envers de creux et de silences isthme d'inquiétudes que ne pouvaient distraire ni sources ni colères... . AGNES SCHNELL .
30 avril 2020

AUTOPORTRAIT SANS MIROIR

AUTOPORTRAIT SANS MIROIR
Il me faut maintenant un arrêt, une halte prolongée, une place dans le creux, dans les plis, hors de l'impatience. Voici mon lieu de vie mal situé encore, inachevé, à la frontière de la démesure, de l'utopie. C'est une traversée extrême, infinie, du bord...
30 avril 2020

LE SENS DU MIROIR

LE SENS DU MIROIR
Une âme, si elle veut se connaître, c'est dans une âme qu'elle doit se regarder. Platon . Pénétré de silence l'espace ouvert d'une mémoire tourmentée. Mes mots y habitent un peu à l'étroit parmi les questions. Ils sont dans l'œil rond de l'oiseau enivré...
31 décembre 2019

AUTRES MESURES...Extrait

AUTRES MESURES...Extrait
CON TENEREZZA (avec tendresse) A petits pas qu'importe ! De l'autre côté le temps ne presse plus. De l'autre côté l'instant ne leurre plus. Le voyage ne finit pas de désarticuler qu'importe le pas. Marcheur immobile dans l'eau qui emporte malgré soi vers...
22 décembre 2019

AGNES SCHNELL...Extrait

AGNES SCHNELL...Extrait
En pensée, Agnès, 4 ans.... Une toile bat dans le vent une porte s'ouvre sur l'imprévisible. Entre l'autre et soi l'épuisant voyage par saccades. Des murs s'effondrent comme dans un demi-sommeil. On grandit non par désir mais par convenances On attend...
8 décembre 2019

AGNES SCHNELL...Extrait

AGNES SCHNELL...Extrait
Afin de rappeler ton jour de naissance, Agnès... Tu marches pieds nus par déférence pour ton exil sans fin tu marches sur une terre lourde de silences. Voix égarées d’un pays d’herbes amères où tu t’es meurtri bien avant, bouches agacées d’où le chant...
18 novembre 2019

UN GOÛT DE FRUIT MÛR...Extrait

UN GOÛT DE FRUIT MÛR...Extrait
Enfance mille-feuilles aux pollens dorés aux rêves extrêmes. On suivait du doigt nos sauvageries on labourait l'air et l'eau on semait l'infini... Nos chants rythmaient au fond de nos gorges un tourbillon de guêpes vibrantes. ... . AGNES SCHNELL . Oeuvre...
5 octobre 2019

L'ENFANCE AUX BRUMES...Extrait

L'ENFANCE AUX BRUMES...Extrait
Ainsi, le verbe être au présent capricieux … Le verbe aller qui se camoufle si bien que la petite ne le reconnaît pas toujours… Et les verbes faire et venir et d’autres encore. Et puis il y a les temps. Le temps présent, ça va encore. Mais le passé et...
22 juin 2019

OUTRE TEMPS

OUTRE TEMPS
En terre de silence de schiste et de légendes, seule. Un long bras d’argile consenti au fleuve un bras anéanti très las. Si tendue que soit l’absence si vibrant le silence, rester parmi les ronciers ou peut-être retourner au port. Il faudrait longer le...
22 décembre 2018

PRESENCES

PRESENCES
Echo rugueux trop lointain. Mémoire en terrasses noyée sous l’opacité veinée de chuchotis grandissants. Voyage chaotique sans attaches roches empilées en équilibre douteux des pages mortes pour sentinelles. Seuls des limons pâteux où l’on s’embourbe seules...
22 décembre 2018

EN FILIGRANE, L'ARDENNE...Extrait

EN FILIGRANE, L'ARDENNE...Extrait
En apparencerien n’a changé.Ni stridence ni démesureseule la parole intimeivre en son flux est dénouée. En apparence rien n’a changé.La sente est raidela forêt muettela colline dorée sous l’or froidse baigne dans le gris liquide. On dirait que tout est...
Publicité
Publicité
1 2 3 4 5 6 7 8 > >>
EMMILA GITANA
Publicité
Pages
Tags
Derniers commentaires
Publicité