Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 615 225
Newsletter
Archives
renaissance
5 mars 2023

PATRICK CHEMIN....Extrait

PATRICK CHEMIN....Extrait
Je glisse un mot d'amour Sous la porte du monde Avec la fureur furtive du rêveur L'exigence invisible de la paix Il se peut que jamais personne n'ouvre cette porte Mais j'aurai donné un peu de mon temps Et nous aurons donné un peu de lumière de nos vies...
6 juin 2022

CHANT GENERAL...Extrait

CHANT GENERAL...Extrait
Il m'est arrivé souvent de renaître. Je naissais du fond d'étoiles vaincues. Je reconstruisais le fil des éternités. Mes mains les peuplaient. Et maintenant je vais mourir, je n'ai rien, que la terre sur mon corps, destiné à être terre. Je n'ai pas acheté...
27 mai 2022

L'ALCOOL DES VENTS...Extrait

L'ALCOOL DES VENTS...Extrait
... Je rends grâce aux frontières que l’on passe en clandestin, premiers pas hors de la cour, vélo volé pour la prime aventure. A cet autre côté où l’on renaît de se savoir un peu perdu, tellement livré à l’audace et au possible, et déjà redevable au...
13 octobre 2021

LA PAROLE ERRANTE...Extrait

LA PAROLE ERRANTE...Extrait
“Faut-il faire de chaque homme qui bat des ailes un perdant de l’histoire ? L’histoire n’est elle qu’un tombeau ou entasser les rêves de l’homme et de ses mots ?” . . . Le Foyle et le Pô et la Kolyma et l’Èbre et le Hoango Les fleuves qui écrivent l’histoire...
26 septembre 2021

LUC-OLIVIER D'ALGANGE...Extrait

LUC-OLIVIER D'ALGANGE...Extrait
"Le monde entier donné ou le monde entier perdu, le Graal ou l'avilissement, le conte ou les décomptes, - s'il y a des nuances infinies en tout, elles n'ôtent rien, bien au contraire, à la souveraine simplicité des êtres et des choses ni à la façon dont...
8 août 2021

SOUS LA PORTE DU MONDE

SOUS LA PORTE DU MONDE
Merci à Nade Nade . Je glisse un mot d'amour Sous la porte du monde Avec la fureur furtive du rêveur L'exigence invisible de la paix Il se peut que jamais personne n'ouvre cette porte Mais j'aurai donné un peu de mon temps Et nous aurons donné un peu...
19 avril 2021

L'IVRE DES SABLES...Extrait

L'IVRE DES SABLES...Extrait
Il est des femmes là-bas il est des femmes ici au pied de l'Atlas ou sur les cimes du Rif terres fécondes lumières des déserts magiques elles sont par millions torturées invisibles violées voilées . il est des lieux là-bas il est des lieux ici elles renaîtront...
22 janvier 2020

LE BOIS D'EPAVE

LE BOIS D'EPAVE
Il y a des lieux qui nous mènent ailleurs, un arrêt sur image, une page arrachée, une tache blême sur un mur où il y avait un cadre, le sillage d’un bateau, les murs d’un village, une ornière de boue, le sourire d’une plage, la fadeur d’une fadaise, la...
9 janvier 2020

MARTIN LUTHER KING

MARTIN LUTHER KING
Les Indiens ont dit : " Un jour, dans le futur, les animaux commenceront à disparaître. Les gens ne verront plus de loups, plus d'ours ni d'aigles. Les arbres géants disparaîtront eux aussi. Les gens se battront les uns contre les autres et ne s'aimeront...
19 novembre 2019

UNE TRES LEGERE OSCILLATION, JOURNAL 2014-2017...Extrait

UNE TRES LEGERE OSCILLATION, JOURNAL 2014-2017...Extrait
"Les arbres nous enseignent une forme de pudeur et de savoir-vivre. Ils poussent vers la lumière en prenant soin de s'éviter, de ne pas se toucher, et leurs frondaisons se découpent dans le ciel sans jamais pénétrer dans la frondaison voisine. Les arbres,...
30 décembre 2018

LE SOUFFLE ET LA SEVE...Extrait - HOMMAGE A UN AMI DISPARU EN 2018...BRUNO ODILE

LE SOUFFLE ET LA SEVE...Extrait - HOMMAGE A UN AMI DISPARU EN 2018...BRUNO ODILE
Ce matin, la vitalité de la beauté me communique son désir d’élévation. Feuilles d’automne tombées dans le miroir des saisons, je vous aime fringantes et craquantes lorsque le pas du marcheur vous écrase. La rosée toute nue s’adosse aux premières lueurs...
21 décembre 2018

JEAN-MARIE GUYAU...Extrait

JEAN-MARIE GUYAU...Extrait
Ce qui a vraiment vécu une fois revivra, ce qui semble mourir ne fait que se préparer à renaître. Concevoir et vouloir le mieux, tenter la belle entreprise de l’idéal, c’est y convier, c’est y entraîner toutes les générations qui viendront après nous....
27 janvier 2018

LE RETOUR DE WALLADA...Extrait

LE RETOUR DE WALLADA...Extrait
J’habite ta demeure moi qui n’ai pas de demeure Moi qui depuis mon départvagabonde dans les ruelles de la mémoireErrant comme une bergèrequi perdit son troupeau Moi qui pour patrie n’ai plus Que les mots et le papier Moi qui pour lit n’ai plus Que le...
21 décembre 2017

RAYMOND FARINA...Extrait

RAYMOND FARINA...Extrait
... Tu as au bout des doigts l'aurore & tout commence à leur contact De chacun de tes motsde chacun de tes gestestu sors plus jeune qu'un désertsurpris par ton dernier visagedans l'instant percutantoù tu n'as plus qu'étoile en têteque fraîcheur en mémoire...
6 décembre 2017

AZRAËL

AZRAËL
Ailes mortes, ailes mortes en moi, Tomber, c’est renaître Hors de la solitude, dans la mer – La mère des âmes égarées, des voyageurs perdus Et des exilés du ciel. Le souvenir de la terre est comme un poids De vagues et d’îles ; dans mon sang et mes os...
2 décembre 2017

PENSEES FLOTTEES

PENSEES FLOTTEES
Paupières closes , les pensé es s'entrechoquent en quête d'un point de fuite . Moins que l'absence et plus qu e le silence : la pensée invasive tue . Sans résistance, la vague gourmande devien t houle dévoreuse. C'est le chaos dans la boite. La nuit sanglote...
22 juillet 2017

ANDREE CHEDID...Extrait

ANDREE CHEDID...Extrait
L'arbre tenait par ses racines Mais les cendres asphyxiaient l'écorce Les branches renonçaient à l'oiseau Les feuilles se gaspillaient Alors j'ai crié Crié à travers choses Les déserts par instants Reculaient Je m'attelais au cri Rêvant échos Mobilisant...
16 juin 2017

HYMNE A LA NUIT...Extrait

HYMNE A LA NUIT...Extrait
"Un jour que je laissais couler des larmes amères, que mon espérance, décomposée, s’anéantissait en douleur et que je me tenais solitaire près du tertre aride qui dérobait en son étroite et sombre dimension la Figure de ma vie - solitaire comme nul solitaire...
24 avril 2017

CAROLE DAWSON

CAROLE DAWSON
Poème pour Patrig . Je bois goutte à goutte à la pluie du silence J'écoute les bruits qui se sont tus J'entends les mots qui ne sont plus Immuable cadence Qui danse qui danse Et je glisse au-delà du paysage Là où la clarté repose Amarrée à mon rivage...
20 avril 2017

JARDINS SECRETS

JARDINS SECRETS
Respecter l’autre, c’est aussi ne pas le questionner sur ses jardins secrets, sur ses silences, sur tout ce qu’il ne désire pas révéler de lui-même. Chacun éprouve quand il le souhaite le besoin de s’exprimer sur un sujet ou sur un autre. S’il ne s’exprime...
1 2 3 > >>
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires