vendredi 29 mars 2019

ZENO BIANU...Extrait

" Un jour tu es entré dans le bleucomme on pénètre dans la vraie vietu es entré dans le bleutu as fait le pari de l'immensitéet ce fut comme un sésameun passage sur l'autre versant du miroirun jour tu es entré dans le bleupour n'en plus jamais revenir "   .   ZENO BIANU     .  Photographie Ferdinand Siméoni  
Posté par emmila à 13:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 27 mars 2019

CHRISTIANE SINGER...Extrait

Je suis Celle que rien n'arrêteJe suis Celle qui arrache aux morts leurs bandelettesJe suis Celle qui entre en trombe par les fenêtres ouvertesArrache les rideaux, décroche les volets Je suis Celle qui n'a peur de rienQui se lève et clame son indignation, sa colère devant les scandales du mépris Je suis celle que même la mort n'a pu faire mettre à genoux etQui court en enjambant les ruines Je n'ai jamais stagnéJ'ai reçu la vie de tous ceux et de toutes celles que j'ai aimé et que j'aimeIls marchent pieds nus dans mes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 24 mars 2019

JASMINS ET BOURREAUX...Extrait

  Un peloton de bourreaux poursuitles jasmins qui dansent avec la briseLibanais, Palestiniens, Humains.Les soleils se meurent sur leurs paupièresLeurs horizons sont tranchés aux ciseauxIls se nourrissent de pleurs ravalésEt dans leur âme ils bercent une colombe morte.La sève les repousse et la mort les saccageTous les firmaments leur sont défendusLa prière vers un dieu devenu sourd sillonne leurs haillonsEt à chaque bataille Thanatos l’emporte sur Éros.Les cloches ne sonnent plus des angélus de pétalesLes clochers épouvantés... [Lire la suite]
dimanche 24 mars 2019

POUR LE PLAISIR DE ME REDIRE ...Extrait

  Un riche de tes connaissances, lecteur, quand bien même lointain est nécessairement dans la liste de tes amitiés précieuses. Quand il tombe, tu l’acclames martyr de ses bonnes œuvres, de sa morale et de sa droiture. Attristé, tu implores, dans le doute, le secours divin en vociférant sa réussite sociale en prétentieux frimeur comme si le mérite t’en revenait. Mais, un pauvre quand il tombe écrasé sous les feux fades et trompeurs de la cité, quand bien même il t’est proche, il n’est subitement qu’une vague connaissance. Tu... [Lire la suite]
dimanche 24 mars 2019

COLETTE...Extrait

« Et quelle amertume d’abord, mais quel apaisement ensuite ! – de découvrir, – un jour où le printemps tremble encore de froid, de malaise et d’espoir, – que rien n’a changé, ni l’odeur de la terre, ni le frisson du ruisseau, ni la forme, en boutons de roses, des bourgeons du marronnier… Se pencher, étonnée sur la petite coupe filigranée des anémones sauvages, vers le tapis innombrable des violettes, – sont-elles mauves, sont-elles bleues ? – caresser du regard la forme inoubliée des montagnes, boire d’un soupir qui hésite le vin... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 23 mars 2019

LES BARBES À PAPA DE MARRAKECH

  Dans le jardin El Fassi, très tard, les femmes, mères de famille, et leurs enfants, s'étaient installés sur les bancs en organisant des jeux. Pour la première fois la fraîcheur augmentée par le travail du vent réclamait sur soi un petit blouson.Les fillettes, à cheval sur des bicyclettes, tournaient, improvisant un manège absent. L'une d'elles, la plus belle, vint curieusement s'asseoir près de Mathieu, se tourna vers lui en faisant éclater la boule d'un chewing-gum à l'odeur sucrée, puis elle disparut... [Lire la suite]

samedi 23 mars 2019

LE PRINTEMPS JAUNE

  Primevères, jonquilles forthysias, fleurs de pissenlit o le jolie printemps que voici Allons citoyens arrivez les gueux chantons l'hymne de la liberté mesdames mesdemoiselles et messieurs joignez-vous à mes bons camaradesvous les travailleurs sous payés les étudiants sans le souchômeurs oubliés retraités spoliésvenez tous au rendez-vous de l'histoireen chantant gaiment la carmagnole dans les rues des villes de la France en colère o le joli printemps que voicivenez avec nous les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 21 mars 2019

AU PAYS DE SES SOURCES

  J’aimerais refleurir au pays de ses sources Et n’être plus que mousse entre ses doigts de lierre À son flanc de nigelle épingler mes bruyères Veiller sur son sommeil comme une abeille douce   Voyeur ensorcelé par le parfum des mers Voyageur intrépide emportant dans sa course  Les farfadets de feu escortant la Grande Ourse Et le corset d’onyx d’une abeille légère   Est-ce Venise au loin - Est-ce Constantinople  Qui déjà se profilent sous le loup de l’été Quand argentiquement le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 18 mars 2019

A UNE TÊTE DE MORT

  Mon frère, d'où, viens-tu ? Dans quel siècle? Comment ? Que contint le cerveau qui fut dans cette boîte ? L'Infini douloureux ? ou la pensée étroite Qui fait qu'on vit et meurt sans nul étonnement ? Chacun presque, ici-bas, suit naturellement, Sans rien voir au delà du cercle qu'il exploite, La route de l'instinct si commode et si droite, Et toi tu fus ainsi jusqu'au dernier moment. Oui! mais comme eux aussi, à l'heure solennelle, Ne sachant rien des cieux, ô frère tu partis Les yeux... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 18 mars 2019

ANNE MARGUERITE MILLELIRI...Extrait

Ciel d'encre où navigue la barque blanchedes rêves. Oiseaux-fleurs sont étincelles nues sontincendies d'étoiles ultramarines Sont lettres mortes ombres flétries de lettres.Chardons-soleils cyan séchés leur visagearide veille -- Ciel d'encre violette auroreen une nuit sombré.     .      ANNE MARGUERITE MILLELIRI     .   Photographie Rachida Oum Naim
Posté par emmila à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,