vendredi 28 décembre 2018

BERNARD PERROY...Extrait

Dis-moi...combien de fois l'on part vraiment dans une vieà la rencontre de l'inconnu, quand le temps passe sous le soleil sans crier gare,aussi invisible que le fleuve de nos désirs, quand la lumière nous réchauffecomme le sourire d'un enfant,et s'en va en s'inclinantpour pénétrer l'épaisseur de nos pas, comme si nous nous laissionstraverser par l'infini....         BERNARD PERROY       Oeuvre Zhang Weimin B.   
Posté par emmila à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

vendredi 28 décembre 2018

JEAN LAVOUE...Extrait

A ma mère, ma fille Vincia, mes petites-filles Mila, Emma, Loreleï . J’ai agrandi en moi les sillons du silencePour y planter profond les pousses de la joie ;Je ne contemple plus les arbres du dehors,Je les fais croître en moi dans le don désarmé ;Le poème creuse au loin ses racines de vie,Il me suffit d’un rien, d’être là, d’espérer ;Même si j’ai mal au vent, aux marées, aux sillages,Je cueille avec ferveur les bourgeons de l’année ;Demeurer sans compter élargit mes feuillages,Je veille avec le souffle la sève de l’été.   ... [Lire la suite]
jeudi 27 décembre 2018

LAISSEZ MOI VOUS DIRE...

... Laissez-moi vous dire que le poète n'a pas la vie facile dans un monde devenu ce manteau de ténèbres, pailleté d'éphémère par une actualité exténuée en quelques heures, qu'on renouvelle tous les jours et qui tient toute la place avant de s'effacer. Un monde où le niveau des larmes, cependant, ne cesse de monter. Un monde pilonné, trituré, sermonné de plus en plus sévèrement par le verbe surnaturel des catastrophes, couché sous le vent fort de ce langage, le plus clair et le plus nu de tous, dont les statisticiens s'emparent... [Lire la suite]
mercredi 26 décembre 2018

AMIS, SOYEZ TOUJOURS....

Amis soyez toujours ces veilleuses qui tremblent Cette fièvre dans l'air comme une onde passant Laissez fumer longtemps la cendre des paroles Ne verrouillez jamais la vie à double tour Je suis là cœur battant dans certains soirs d'été A vous imaginer à vous réinventer Amis soyez toujours ces voix sur l'autre rive Qui prolongent dans moi la fête et la ferveur Des fois vous le savez il fait encore si froid Le voyage est si long jusqu'aux terres promises Je suis là cœur battant dans tous les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 25 décembre 2018

NOËL...

Posté par emmila à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 25 décembre 2018

FÊTE EN PAUVRETE

De quelle fête en pauvreté nous approchons-nous,De quel matin empli de larmes et de lumière,De quel soleil en joie,Tandis que le vent de la nuitPeine à trouver Entre nos mains rempliesLe moindre passagePour consoler en nousL’enfant perdu de la promesse ?       JEAN LAVOUE www.enfancedesarbres.com       Oeuvre Susan Hall
Posté par emmila à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 25 décembre 2018

NATALE

  J'entends des voix qui tremblentSi seulement tombées des nuesDe la lèvre d'un angeAvec des mots d'encens, de myrrhe et de mielUn baume de Noël La paume d'une mainSur toutes les souffrances Peu m'importe le nom des dieux Effacés au fond des cieuxNoël figure la naissanceCelle de l'homme, de l'abeille, des étoiles, des lucioles et des lysEt même de la pierreLa chorale première fut un chant minéralUne lyre aux cordes de pluie Nulle aube n'est de l'insignifiance Nous appartenons au frissonnement de l'universSeul... [Lire la suite]
samedi 22 décembre 2018

TESTAMENT

À ma mort veuillez laisser dehors mes jambes. Ce sont elles qui m'ont lancé à la poursuite de traces ardentes et des traces glaciales sur la neige gelée. Elles m'ont porté, elles ont défailli et je suis tombé. Par elles j'ai ressenti la terre, les pierres, les ronces, le gravats et le béton, le verre et la rouille. Mes jambes ont aimé, elles ont marché sur la trace d'Ève. Ce sont elles qui ont voulu que je sois ici et non là où je devais peut-être me trouver. Jamais mes jambes n'ont eu de regrets, mes jambes n'ont... [Lire la suite]
samedi 22 décembre 2018

FILS DE LUMIERE

  des fils aux pèresnous avons étéqui ils serontavons-nous comprisqu'il restera du noirà la lumièreplus loin que nousmaintenant c'est toiqui me fais signepour creuserun ciel perduet fleurir un autresoleil         MICHEL EKHARD ELIAL         Oeuvre Salvador Dali  
Posté par emmila à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 22 décembre 2018

PRESENCES

Echo rugueuxtrop lointain.Mémoire en terrassesnoyée sous l’opacitéveinée de chuchotisgrandissants. Voyage chaotiquesans attaches roches empiléesen équilibre douteux des pages mortespour sentinelles.Seuls des limonspâteux où l’on s’embourbeseules des bribes confusesnon déchiffréesde longs murmures comme fuméesaffluantnous viennent.Sons érodés un bourdonnement ondulevision d’un espace barbareet nu.Mémoire errantede nœuds et de méandresdétournée,mémoire diapasonprête à vibrer au moindre appel.Mais d'où venu ? Pollens de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,