jeudi 7 janvier 2021

JOEL GRENIER ....Extrait

Quelque part il y a, parmi les étoiles,Une mésange bleue qui recoud les voilesD'une sorgue déchirée par un rêve incongru,Ses fils sont de laine, sa table en bibiru.Cette petite main sait tailler dans la brumeDes robes de gala, belles comme l'écume.Les fées des légendes arrivent en vitesseEt exigent toutes un voile de comtesse.Alors la nuit blanchit et devient caramelLorsque le jour naissant est encore informelEt la belle endormie au bord d'un lit étrangeRêve de reprises aux ailes d'un ange.          ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

jeudi 19 novembre 2020

THIERRY MATHIASIN...Extrait

Je veux des battements de vent, où les oiseaux rêvassent Des soleils buissonniers pour courtiser les nuages Des murmures de pétales épanouis sur les mornes Des mots aériens, libertins pour fleurir ta bouche Des eaux insoumises, des rives éblouies pour cueillir les jours où tu t'es donnée . La peau des pluies immobiles L'amour dont j'ai rêvé Deviné le cours infini Sans rien dire de plus Laissé aux caresses formuler Le poème qui cherchait un regard La... [Lire la suite]
jeudi 19 novembre 2020

BRUMA

  La planète est une fillette outragée Avec des jours sans poupées et des yeux sans pupilles Son balluchon attend sur quelque quai de gare À côté de millions de douleurs sans écho Un train qui mettra au tombeau son cœur sans gants Un bourgeon effeuillé sur ma poitrine, c’est le monde Trou de pierre, brèche de vide Tous les calices convergent vers mon sang Je suis une fontaine en position d’offrande Mais la blessure traverse la bouche du poème L’abandon défie le ciel Et secoue l’âme de la terre. Ou... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 17 octobre 2020

URGENCE DE LA POESIE

  J’aurais pu vous parler des splendeurs des matins arraisonner le ciel mettre l’aube en bouteille agencer à ma guise un nuage en château fort créer un temps de fête où flamboient des baisers D’un seul battement de coeur j’aurais pu vous porter à ne plus concevoir la vie dans ses vérités propres à manger les fruits d’or d’une saison céleste inventer une mer où tremblent à l’infini des feux inexprimables J’aurais pu par ma voix étoiler des nuits pâles entretenir le vin des délices aveugles bâtir un pays rose où des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 2 octobre 2020

MESDAMES

Veuillez accepter Mesdames ces quelques mots comme un hommageA votre gente que j'admire qui crée en chaque homme un orageAu cinéma ou dans la vie vous êtes les plus beaux personnagesEt sans le vouloir vous tenez nos cœurs et nos pensées en otageVeuillez accepter Mesdames cette déclarationComme une tentative honnête de réparationFace au profond machisme de nos coutumes de nos culturesDans le grand livre des humains place au chapitre de la rupture   Vous êtes infiniment plus subtiles, plus élégantes et plus classesQue la gente... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 12 septembre 2020

ANNE MARGUERITE MILLELIRI...Extrait

Une fable s'égrène au vent ;c'est le trille d'un oiseau --et c'est un mot prisonniersur le bout de la langue ;dans la trame du temps,un mot plume en errance,un mot plomb aux noces de la foudre. C'est la couleur jaune,le vert fébrile d'une feuille,d'une aile...C'est l'écheveau d'une rideau front blême du cielet la meute clablaudeusedes nuages -- C'est, dans le jour en fugue,le déclin de l'été.     .     ANNE MARGUERITE MILLELIRI     .   Nuria Rovira Salat par Amin Khelghat

mardi 1 septembre 2020

SIGNES INSIGNES...

En ces jours de vent Ponant clairs et lumineux, sur les cieux profondément bleus, par les noces de la terre, des îles et de la mer, j'aurai l'espace d'un rêve convolé  au royaume de l'Eau - Delà, rallié le vol  rasant des Puffins Cendrés, renoué avec les grands espaces de la voile libre, ô  gestuelle insensée !  Un solo affranchi  allant par des ciels  d'aubes et rebelles et  que les éléments appellent, auxquels je me dois de rendre humblement ces   mots en prose, afin qu'ils soient et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 31 août 2020

THIERRY MATHIASIN...Extrait

Ils seront de ceux qu'on a entrevus mais jamais connus Des apparitions parmi les êtres qui se cherchent encore une identité Des étoiles filantes sur la lame des nuits calcinées Monstres nageant dans le liquide fantasmé des vraisemblances Enfants porteurs d'une saison sans soleil Jouant de la pantomime avec la mort qui a des airs de jeunes filles éconduites Ils iront voir si les statues méritent les racines où elles se sont dressées injurieuses Les veuves pleurer sur les trottoirs laissés aux commerces putassiers Pas... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 25 juillet 2020

LA LANGUE CHANGE LES SOUPIRS EN UNE DANSE DE NUIT

La langue change les soupirsen une danse de nuità l’infini le ventdéfait les rites fousqui se parent de hasardsaux abords de la villeet qu’à cela ne tienneun chant y jouece qui s’inventede nous vers nousdans l’approche incertainedes neiges de la viequi toute la nuit tombentdans le mot poésieglissant d’autres regardsderrière la vérité     .     CLAUDE BEAUSOLEIL     .  Claude Beausoleil  
Posté par emmila à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 17 juillet 2020

L'OBSCUR VERTIGE DES VIVANTS...Extrait

"La science n'étouffe pas le chant de l'océan dans les coquillages.Savoir qu'on y entend les vibrations de sa propre oreille ne réfute pas les vagues qui roulent en nous leur nostalgie. Les chiffres forent des puits comme les mots écoutent le monde : dans la fascination de sa beauté.Ainsi, révélée ronde, la Terre enfanta encore des aventuriers au coeur plus vaste, à qui le vertige continua de fouetter le sang.Le réel ne condamne pas la poésie. Il l'appelle, comme le vent la voile lui donnant force, le savant la formule qui creuse... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,