Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 613 698
Newsletter
Archives
liban
20 mai 2020

SALAH STETIE...HOMMAGE

SALAH STETIE...HOMMAGE
. Merci , Monsieur Stétié, merci pour vos mots, merci pour votre humanité et votre gentillesse, merci pour votre amitié.... Que votre chemin soit parsemé d'étoiles.... . Dans les filets du vent Il y a des étoiles Elles ne servent à rien Qu'à mesurer le...
16 janvier 2020

NADIA TUENI...Extraits

NADIA TUENI...Extraits
Et mes yeux sont un port d'ou partent les navires dont on dit qu'ils sont beaux comme un enfant qui pleure dans la nuit des miroirs. ... La mer se cache dans ses eaux Le vent est un fardeau de prince, mais la lampe et la nuit s'en vont en chuchotant,...
2 juillet 2018

C'EST AINSI QUE NOUS VOULONS VIVRE

C'EST AINSI QUE NOUS VOULONS VIVRE
Pour l’enfant aux cernes mauves, au front plissé, qui baisse les yeux sur les cauchemars de sa nuit et pour l’autre qui joue à la marelle, insouciant, Pour la maison de l’homme persévérant que les prochaines bombes détruiront et pour son champ d’orangers,...
17 février 2017

EN MONTAGNE LIBANAISE

EN MONTAGNE LIBANAISE
Se souvenir – du bruit du clair de lune, lorsque la nuit d’été se cogne à la montagne, et que traîne le vent, dans la bouche rocheuse des Monts Liban. Se souvenir – d’un village escarpé, posé comme une larme au bord d’une paupière ; on y rencontre un...
4 décembre 2016

DIZAINE POUR LE LIBAN

DIZAINE POUR LE LIBAN
Au pied d’un immeuble une poupée bombardée meurt les yeux ouverts Revenir « chez soi » Ni cachemire ni soie Des ruines fumantes Noces de Cana dans l’amour d’un Christ un jour Eau changée en vin Meurtres de Cana Évangiles piétinés Eau changée en sang Même...
10 août 2015

NIZAR QABBANI

NIZAR QABBANI
J'essaie, depuis l'enfance, de dessiner ces pays Qu'on appelle-allégoriquement-les pays des Arabes Pays qui me pardonneraient si je brisais le verre de la lune... Qui me remercieraient si j'écrivais un poème d'amour Et qui me permettraient d'exercer l'amour...
24 septembre 2013

MON LIBAN...Extrait

MON LIBAN...Extrait
... Votre pensée est un arbre enraciné profondément dans le sol de la tradition et dont les branches poussent dans le pouvoir de la continuité. Ma pensée est un nuage évoluant dans l'espace. Il se change en gouttes qui, en tombant, forment un ruisseau...
7 septembre 2013

LIBAN, MA ROSE NOIRE

LIBAN, MA ROSE NOIRE
Ils redoublent de férocité Et crient aux cèdres Nous sommes les seigneurs de la guerre Nous fermons la mer le ciel et la terre Et pissons sur vos prières Nous mangeons les collines et les montagnes Nous détournons les fleuves Volons les lacs les plateaux...
3 novembre 2012

NADIA TUENI

NADIA TUENI
Je vous salue, vous qui êtes, dans la simplicité d'une racine, avec la nuit pour chien de garde. Vos bruits ont la splendeur des mots, et la fierté des cataclysmes. Je vous connais, vous qui êtes, hospitaliers comme mémoire; vous portez le deuil des vivants,...
7 février 2012

LE CANTIQUE DES CANTIQUES...Extrait

LE CANTIQUE DES CANTIQUES...Extrait
" Filles de Jerusalem Ne réveillez pas Amour avant envie Avant le souffle du matin avant la fuite des ombres Derrière ton voile tes yeux oh des colombes Moi j'irai sur la montagne Myrrhe et sur la colline Encens Entièrement belle mon amie Ici tes cheveux...
1 septembre 2011

ARZ EL-RAB

ARZ EL-RAB
Arz el-Rab, Cèdre de Dieu, Me connais-tu encore sous ce nom ? Toi qui quêtes la sagesse de mon ombre Au terme de ton âpre chemin, pèlerin de la Croix, Toi qui ôtas tes sandales au seuil du Monastère Blanc où déjà l’on te faisait place en versant l’huile...
1 septembre 2011

LA VIE A FOISON...Extrait

LA VIE A FOISON...Extrait
Liban terre et sang sans pitié cendres sur nous entre montagnes et mer la plaine Méditerranée coulée du Lîtâni vasques-miroirs sous la nue les yeux des femmes leurs voix humides alentours convoitises insensées démences Années de feu et d’outrages les...
28 décembre 2009

LE RETOUR DU SOLEIL...Extrait

LE RETOUR DU SOLEIL...Extrait
Le destin frissonne sur les mersLes anneaux de la légende se brisentet voici les précipicesLaisse-nous alors semer nos rives de coquillagesamarrer notre arche sur Sannine*Laisse-nous foudroyer la chimère marineô maître de la légende Et lorsqu'au départ...
24 mai 2009

POEMES POUR UNE HISTOIRE....Extrait

POEMES POUR UNE HISTOIRE....Extrait
(…) O parfois tendre apocalypse telle que matin ou peur. On ne refera plus la terre à consommer tout de suite plaisir et le reste au milieu de bouches séculaires et d’enfants barbelés qui sèchent au soleil. Multipliez la faim, apprivoisez les murs et...
23 mars 2009

OU LA FOUDRE TOMBE

OU LA FOUDRE TOMBE
Pour saluer Jacques Berque A Beyrouth, soeur d'Antioche, amie d'Athènes Un poète est debout Face aux portes de la mer Son ami Jacques Berque à ses côtés Je le vois canne en main Il imagine que sa voix est une flûte Qui se brise dans sa gorge Et sa gorge...
19 mars 2009

PROMENADE

PROMENADE
Montagne ô bête magnifique, nos racines dans ta crinière, quatre saisons bien algébriques, un cèdre bleu pour l'inventaire. Lisse et royale la mer sans âge, le vent doux comme un sacrement, Dieu a troqué ses équipages contre les cimes du Liban. Montagnes...
22 septembre 2008

FEMMES DE MON PAYS/ HOMMES DE MON PAYS

FEMMES DE MON PAYS/ HOMMES DE MON PAYS
Femmes de mon pays,une même lumière durcit vos corps,une même ombre le repose;doucement élégiaques en vos métamorphoses.Une même souffrance gerce vos lèvres,et vos yeux sont sertis par un unique orfèvre.Vous,qui rassurez la montagne,qui faites croire...
2 décembre 2007

A PROPOS DU LIBAN...

A PROPOS DU LIBAN...
J’aimais, de l’air de cette patrie, le partage entre la terre et la mer, l’âcre parfum de chèvre fiancé non pas subtilement, mais rustiquement, ou mieux : antiquement, à cette invisible vague cruellement alguée issue des remous de la très physique mer....
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires