vendredi 2 septembre 2016

LES AILES DU DESIR....Extrait

« Lorsque l’enfant était enfant, Il marchait les bras ballants, Il voulait que le ruisseau soit rivière Et la rivière, fleuve, Que cette flaque soit la mer.   Lorsque l’enfant était enfant, Il ne savait pas qu’il était enfant, Tout pour lui avait une âme Et toutes les âmes étaient une.   Lorsque l’enfant était enfant, Il n’avait d’opinion sur rien, Il n’avait pas d’habitude ... [Lire la suite]

mardi 30 août 2016

OU VONT NOS NUITS PERDUES...Extrait

J'ai parfois ce sentiment que je vais mourir sansT'avoir assez dit que je t'aime sans que ma main                Chante au clair de lune de ta nuque posée du soir jusqu'à La pluie de l'ombre sans que j'ai épuisé tes yeuxEt ces méandres des joues qui courbent la lumièreJ'aime tant suivre l'oubli qui déploie tes cheveuxCet or foulé aux doigts ce paysage balayé commeOn chevauche une plaine ma plaine cette chansonDes mains tourmentées par le désir je t'ai si... [Lire la suite]
dimanche 24 juillet 2016

ANDRE HARDELLET...Extrait

Le mystère - c'est la voix étouffée des ramoneurs derrière les murs et le parcours de la Grange- Batelière sous l'Opéra.La peur - c'est un roulement de tombereau, la nuit, dans un bois où ne passe aucune route.La douceur - c'est un vol de chouette, sous le taillis, au crépuscule.Le contentement - c'est l'odeur d'une blonde qui, lente, efface ses bas noirs.L'angoisse - c'est la congestion, comme une émeute violette, sur le bitume où bouge un soleil ahurissant.L'été - c'est l'ombre de la jarre qu'emperle son frais et cette parole qui... [Lire la suite]
mercredi 13 juillet 2016

BLANC SUR BLANC...Extrait

... Maintenant j’habite plus près du soleil, les amisne connaissent pas le chemin : c’est bond’être ainsi, à personne,dans les plus hautes branches, frère du chant exempt de l’oiseaude passage, reflet d’un reflet,contemporainde n’importe quel regard de surprise, seulement ce va-et-vient des marées,ardeur faite d’oubli,douce poussière à fleur d’écume,et seulement cela....Traverser le matin jusqu’à la feuilledes peupliers,être frère d’une étoile, ou de son fils,ou peut-être un jour d’une autre lumière de soie, ignorer... [Lire la suite]
dimanche 10 juillet 2016

L'INSTINCT DE CIEL ....Extrait

"L'amour étreint à la même chair cette précarité que le poème crispe en paroles. Là où nous voulons aller boire et tentons de puiser un peu de transparence, n'est-ce pas au puits sans fond autour duquel s'est construite notre vie? De quelle espèce est-il? D'aucune qui ait un nom. De celle plutôt, indéchiffrable, d'où tous les noms proviennent. Puits à langage, puits du désir, puits de la finitude et de son énigme infinie..."   .   JEAN-MICHEL MAULPOIX   .   Vivienne Mok Photography ... [Lire la suite]
mardi 5 juillet 2016

EUGENIO MONTALE

Apporte-moi le tournesol, que je le transplanteDans mon terrain brûlé par l'air salin ;Et qu'il montre tout le jour aux miroirs bleusDu ciel l'anxiété de son visage jaune pâle.Les choses obscures tendent à la clarté,Les corps s'épuisent en fluxDe teintes : elles en musique. S'effacerest donc le destin suprême.Apporte-moi la plante qui nous mèneLà où surgissent de blondes transparencesEt s'évapore la vie telle une essence ;Apporte-moi le tournesol affolé de lumière.   .   EUGENIO MONTALE   . Oeuvre Anita... [Lire la suite]

vendredi 17 juin 2016

LE CHANT DE SAMA N'DEYE...Extrait

... Ecoute le chant de N’déye écoute mon chant.   Précipite ton retour comme l’oiseau qui revient au nid.   Fais de l’éventail de tes ailes le bouclier qui me couvre et m’abrite des harpons de leurs désirs, et que ton souffle couse les blessures de ma fidélité.   Ecoute le chant de N’déye, écoute mon chant   Ta voix est le vêtement de mon âme ; parle, et tu m’habilles, et tu me déshabilles, de plus près que ma peau.   De la chaleur de ton souffle et de la vie de tes mains, tisse pour... [Lire la suite]
mardi 31 mai 2016

LE BONJOUR ET L'ADIEU...Extrait

Je viendrai mordillant une brindille de thymfleurs minuscules d'un ciel accouruô terre en quelle nuit est né ce désir?Je viendrai faire éclater ce criqu'il ne perde pas dans la longue fuite d'espacequand se creusent et s'effacent les barrières...Quand viendras-tu?le chardon est jeté au feula poussière roule sous la porteÔ paysage je t'ai rêvé trop démunitraînant ma faim de toijouant de ce retour mais on ne guérit pasde la blessure irréparableun peu de vent qui frôle mon épauleme lègue ton parfum. .   PIERRE-ALBERT JOURDAN ... [Lire la suite]
mercredi 6 avril 2016

AMINA SAÏD....Extraits

un instant nous avons existé d'avoir pressenti  l'éternité de notre désir   nous ne sommes plus totalement  inconnus à nous-mêmes   les sables de la parole guident notre pas en ce long chemin vers l'origine ... ton ombre vit de ce qui vient  de la vague   du tremblement de l'alguedans la voixdes sables abandonnés au tourbillon des mouettes   ... alguej'ai grandi vaguepoissonétoile aux multiples branchesla première lettre de l'alphabet incrustée sur le front ... [Lire la suite]
jeudi 31 décembre 2015

TOUCHER TERRE...Extrait

J’ai besoin de soleil de paille Dévalant au flanc des coteaux. J’ai besoin de rêve en ripaille Et de glycines en berceaux.   J’ai besoin d’un été de sable Pour heurter ses pièges dorés, Besoin de rus intarissables Et de feuillages ajourés,   D’un été de roc et de pierres, Pailleté d’azur et d’argent, D’un été d’étoiles trémières Et d’astres tournant dans mon sang.   J’ai besoin d’un été de roses Juponnant au cœur des buissons, J’ai besoin d’une saison close Immergée dans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,