jeudi 19 octobre 2017

ANNE MARGUERITE MILLELIRI...Extrait

Tels des naufragés de haute mer certains souvenirs s'arrachent à l'oubli par vagues folles aux crocs d'écume, gueules hurlantes d'incendie Longtemps après, je les retrouve parmi les coquillages sur le sable brûlé, paroles exténuées, paroles nues -- lavées de tout. Un chant de femme très doux, la lyre d'une ancienne muse, le vent peut-être...     .   ANNE MARGUERITE MILLELIRI   .        

lundi 10 juillet 2017

INDECISO

Nousvoyageursà l'amble imprévisiblenous nageursluttant contre l'ombred'un ciel absentnous errantsdans l'éloignementn'avons que nos chimèrespour nous haler...Une flammeaussitôt cendreet ces mains toujours lassesd'un corps embrasé.On craignait l'arythmiede cet autrequi incendiait nos mots.Sur la morsurede longs échos reviennentdéformésgrimaçantsOn craignait son regardd'écorchéson ignitionet sa bouchedans l'impostured'un sourire crissant.Le rêve closnous laisse nusle coeur naufragé.   .   AGNES SCHNELL  Mezza Voce,... [Lire la suite]
lundi 22 mai 2017

ERRI DE LUCA...Extrait

Notre mer, toi qui n'es pas aux cieux Et qui embrasses les rives de l'île Et du monde, avec ton sel, Que soit béni le fond de ton océan Tu accueilles les navires bondés Sans route sur tes ondes Les marins pêcheurs sortis dans la nuit Leurs filets parmi tes créatures Qui reviennent au matin avec pour prise Des naufragés sauvés. Notre mer qui n'est pas aux cieux A l'aube tu as la couleur du blé Au coucher du soleil, celle du raisin et des vendanges Nous t'avons semée de noyés plus Que n'importe quelle époque de tempête. Notre mer qui... [Lire la suite]
mercredi 12 avril 2017

L'EBLOUI

Je ne sais d’ici que le lent ravitaillement des heures Et le chant incessant écharpant le silence Je ne sais d’ici que l’ongle des sentiers qui écosse la plaine Et la mer au lointain qui lisse ses bas bleus La paresse des îles Le rouet de tes yeux L’indolence des palmes L’insolence des cieux Tu es cet ébloui revenu du silence Tu es ce murmuré dans le soir silicieux Tu as repris l’espace comme on reprend la chance Avec au cœur l’espoir d’un ultime voyage Tu es cet ébloui qui se joue des naufrages Tu me l’avais promis ... [Lire la suite]
mercredi 19 août 2015

AGNES SCHNELL

Être juste ce piéton fabuleux*retenu par les sortilègesun être marchant affairédans la lenteurqui s’offre terre fauveet ciel mouillé.Rencontreun oiseau mort au cou rompuchant d’amour arrêté dans la gorgepar un lacet de crin.Combien de naufragesd’arbres effondrés de fruits délaissésdans l’éloignement ? . AGNES SCHNELL *piéton fabuleux* expression de Julien Gracq . Oeuvre Murat Turan
Posté par emmila à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 26 avril 2015

FATOU DIOME....OUI !

Naufrage des Migrants, Fatou Diome dénonce l...   .   N’est-ce pas nous qui sombrons Si nos frères meurent sur nos rivages Si nous n’avons pas su partager le trop-plein Ce que nous avions ce que nous savions Si nous n’avons pas su les aider A vivre en paix sur leurs terres A ouvrir leurs propres voies A entreprendre leur propre déploiement Et à trouver leurs propres chants Si nous nous sommes emparés De leurs vies et de leurs richesses Et si nos cœurs restent vides à présent Quand ils se noient... [Lire la suite]
samedi 1 mars 2008

HURLANTES TEMPÊTES

Hurlante tempête dans les membrures d'un esprittrop vite enfui en des latitudes si bassesque tous les caps sont perdus          Espérance          Aventurerévolus dans les voltes de vent   Rugissantes, mugissantesles tourmentent étendent le gris de leur brasÉtau de ragevenu circonscrire le plus sombre du coeuret le folclandestin en radeau de peaudevient tambour dans les tombeaux des profondeurssur lequel résonnent les pleursdes naufragés du songe . LEÏLA ... [Lire la suite]