Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 607 641
Newsletter
Archives
delivrance
24 juillet 2020

JEAN LAVOUE..Extrait

JEAN LAVOUE..Extrait
Quand nous allègerons la vie Du poids de l'inutile Et délierons la source De tout ce qui l'encombre La mort sera sans prise Les soleils familiersNous cueillerons iciLa gloire de l'instant Nous garderons l'eau pure Et le ciel et l'enfance Des plages de...
Publicité
Publicité
23 février 2019

LA FOI D'ECRIRE...Extrait

LA FOI D'ECRIRE...Extrait
Ecrire c’est ne rien oublier de ce que le monde oublie. C’est possible qu’il y ait tout un peuple derrière moi… J’ai toujours pensé que l’écriture était une manière de rendre quelque chose à quelqu’un à qui ça avait été volé : la parole et par la parole...
9 juillet 2017

DEMETER

DEMETER
Jouissance, en étroit contact l'argile fraîche et ma peau. Chemins ouverts sources bavardes résineux et térébinthes désordre d'herbes, c'était jouissance... Un stylet a pris place en mon âme. Maintenant sans mâture tout a goût de cendres tout m'est étranger...
22 octobre 2016

L' IVRE LIT, LIVRE LIT ...Extrait

L' IVRE LIT, LIVRE LIT ...Extrait
... nuit d'oiseaux déliés dans les branches nuit de tendresse recouvrée nuit des peaux qui s'écoutent bras et jambes chevauchés nuit des mains qui s'éprennent renouant au rivage mer dénouée nuit d'oreilles profondes nuit de la fleur ouverte souvenue et...
10 mai 2016

NOS ENNEMIS

NOS ENNEMIS
Je ne me tairai pas : je suis né du silence, De celui qui s’obsède à vous montrer ses plaies. Je suis né un beau jour, de mots de délivrance. Que s’ouvre notre écluse au sang des oubliés ! Le mot ne sert à rien s’il ne chante les hommes. La raison n’a...
Publicité
Publicité
3 avril 2016

CE SI BEAU VOYAGE DE VIVRE....Extrait

CE SI BEAU VOYAGE DE VIVRE....Extrait
(…) nous sommes deux maintenant dans la chambre blanche avant les hurlements l’allégresse montant dans le silence des veines une force inouïe née de la délivrance entre tes jambes ah comme il nous faut naître parfois d’un arrachement d’une douleur inconnue...
7 septembre 2015

ANACHRONIQUE...Extrait

ANACHRONIQUE...Extrait
Oh tant de bleu sur la conscience tant de matins légers et de brumes pudiques votre précise fébrilité mains féminines ouvrant la porte aux peupliers rassurant les choses inquiètes vérifiant la fraîcheur des fronts Pas un avril féroce Pas un baiser amer...
2 mai 2015

FIL D'OR

FIL D'OR
Silence, fil d’or, cheveu d’Iseult sur une épaule nue, l’âme en délivrance. Les mots sont ténus aux pieds du rêve, agenouillés. Il est en ignorance, il s’éveille et boit le lait, l’écume des vagues, le bruit du ciel en crue, la fange des marais, et le...
29 mars 2014

TERRITOIRES DU SOUFFLE...Extrait

TERRITOIRES DU SOUFFLE...Extrait
Rien n'est plus absurde que de faire planer la poésie au-delà de nos sols. Rien n'est plus injustifié que de parquer les poètes dans un enclos. Quand, tout au contraire, la poésie s'abouche et débouche sur la réalité. Quant, tout à l'opposé, les poètes...
31 octobre 2013

NAUFRAGE

NAUFRAGE
Sans doute la montagne a-t-elle Elle-même son silence ! les mots Sont des fleurs tombées dans un bain de sable ― Décombres sous les pieds ! ― la mer, Son éperon délivre le vaisseau de sa voile, Et la dune est soudain vidée de ses rayons. C’est un son...
6 décembre 2012

MON DERNIER CORPS...Extrait

MON DERNIER CORPS...Extrait
C'est à toi, Soudain, que je m'adresse. À toi, Soudain, nourri de rêve, beau gosse, d'une bravoure folle, enfant bâtard de causes inconnues, qui préserves du Rare la rareté, montrant une granitique indifférence pour la passion lascive, douloureuse, que...
6 mars 2011

LE VOYAGE D'AUTOMNE...Extrait

LE VOYAGE D'AUTOMNE...Extrait
Absent la nuit quand je marche à l’envers de l’autre côté du temps de ma vie quand je m’égare et je dévie quand je me perds et ne sais plus qui j’ai suivi quand je me crois à Pékin ou à Rome mais suis sur King’s Road à Chelsea fatigué partout d’être le...
22 janvier 2009

COPLAS

COPLAS
Soudain,la rue s'est colorée de ton absence et j'ai vu ton corps avancer ton corps secret avancer aussi léger, aussi vraique le rêve de l'étoile dans la lumière égarée des immeubles. ........... Dans l'indifférence des regardsdans les cris et les pleurs...
Publicité
Publicité
EMMILA GITANA
Publicité
Pages
Tags
Derniers commentaires
Publicité