samedi 9 novembre 2019

J'ECRIS POUR TROUVER CE QUE JE PENSE

"Il est possible que nous soyons, chacun de nous, psychiquement, spirituellement, comme des terrains toujours en danger d'inondation : inondations de mots, de traumas, inondation de savoirs inutiles, d'images aveuglantes et que c'est dans la rareté ou dans le peu, que l'immense à la chance de revenir, de resurgir." "Ce qui compte, à mon avis, c'est d'essayer d'être vivant, et pour être vivant, il faut parler et pour parler vraiment, il faut amener le silence dans sa parole, et amener le secret de sa vie dans cette parole sans le... [Lire la suite]

samedi 9 novembre 2019

ENTRE HIER ET TOUJOURS

Tu seras venue entre hier et toujours. Une trace de tes lèvres au bord de ma tasse gardera le parfum de tes premiers baisers. J'ai entendu demain un souffle de ton voile qui transperçait ma peau dans un dernier frisson.Jamais le présent ne s'assoit à ma table, il s'égare et se meurt dans ma déraison. Il noircit mes feuilles, il charybde mes syllabes en écueil de mots.Tu étais venue un jour de futur. Dans la chambre noire, j'ai perdu la tête au milieu d'un naufrage. Plus rien ne concorde, encore moins le noir qui a besoin d'un jour... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 4 novembre 2019

CE QUE LA VIE M'A APPRIS..Extrait

... Je devrais plutôt tenter de dire ce que les rencontres, les séparations, les découvertes, les éblouissements comme les désespérances m'ont appris dans le sens de me découvrir, de me construire, d'influencer le déroulement de mon existence.J'ai ainsi appris que la vie n'est faite que de rencontres et de séparations et qu'il nous appartient de les vivre en acceptant de nous responsabiliser face à chacune.J'ai appris encore qu'il y a toujours une part d'imprévisible dans le déroulement des jours et donc qu'il m'appartenait de savoir... [Lire la suite]
dimanche 3 novembre 2019

MARIE LAFORÊT....

 .   . .   .
Posté par emmila à 19:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 3 novembre 2019

MOHAMED AOURAGH ...HOMMAGE - CRIS DU MAROC...Extraits

Remparts des alizésGoélands messagersMurs blancs immaculésReflètent un soleil illuminéPortes bleues entrebâilléesDonnant sur une mer agitée…Ruelles étroites mouilléesFurtivement traverséesDe femmes drapéesD’un HAÏK* arriméQui laisse entrevoir à l’horizonUn regard immense et fascinantJuste à l’abri d’un muretDeux beaux chats tigrésSomnolent les pattes étiréesLeurs petits sous un carton abrités… Échoppes d’Artisans animéesD’objets de thuya présentésPar des mains d’artistes sculptésDes toiles de maitres exposéesDes tapis aux mille... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 2 novembre 2019

ALEXO XENIDIS ...Extrait

Le ciel s’offre un défilé de tout petits soldats pressésDes nuages dodus en sarouels gris soutachés de rose poudreVous osezMe demander où est ma jeunesseJe vous réponds qu’elle est partie chercherDes cigarettes et n’est jamais revenueJe n’ai pas son adresse, mes mains regardezSont si lourdes et nouéesEt mon visage si je souris, vous donneLe dessin de soleils enfantinsAlors vous hochez la tête avec commisérationVous ne voyez pas que je me moqueQue ma jeunesse est cachée sous la capeOù je risComme une évadée dans sa planqueElle se... [Lire la suite]

samedi 2 novembre 2019

ANNE MARGUERITE MILLELIRI...Extrait

Une phrase cherche ta voixdans les méandres du silence desmots morcelés se fondent au noirde la présenceSur la margelle grise un vert mousseme parle de forêts sans qu'une lettre ne sache comment s'écrire à devenirchevreuil signe d' envol signe de vievibration d'aile...sous ma langue caché serait-cele mot oiseau le mot chant le mot ventle mot voix le mot sansle mot toi ?...Le mot manque un mot blanctraverse une forêt de visages blancsmes doigts frôlent leur blancheurfroissée d'absencemes yeux caressent ton sourirelisent mot à mot ton... [Lire la suite]
vendredi 1 novembre 2019

JEAN LAVOUE...Extrait

J'accorde à ces moments sans éclatsTout le silence qu'il faut pour les réconforterJe laisse agir la lumièreJ'apprends ainsi à espérer Quand la nuit pose sur ma joue son masque de veloursQuand la pluie s'insinue sous les ardoises du cielJe tends la flamme entre les motsD'une lampe tenue dans des celliers d'enfance Là où l'ombre est la plus tenaceJe n'ai que cette source au bout des doigtsPour tracer un cheminLà où n'était que bois mort et ronces enchevêtrésJe retrouve sève ardenteEt des sentes où passer Il ne suffit que d'un... [Lire la suite]
vendredi 1 novembre 2019

ANNA MARIA CARULINA CELLI

J'ai oublié la cruche d'eau claireJ'ai oublié la tranche de pain lourdLes noix et les châtaignesAu bord de la fenêtreJ'ai même oublié les prièresEt ce matin il pleutNoyés sous la brumeLes oiseaux n'ont pas chantéPour apaiser mon réveilJ'ai oublié de nourrir mes mortsVergogne à moi !J'irai frotter mes pieds nus sur les rochesJ'irai verser mon sang sur les autels de pierreJ'irai mendier la pitié de l'aigle silencieuxJe frôlerai la lisière des ravinsDe grâce, que la mort ne m'attrape pas!J'étais rentrée de la merLes doigts pleins de... [Lire la suite]
vendredi 1 novembre 2019

BRUNO RUIZ...Extrait

Tout ce que tu n’as jamais dit est là, au fond de ta gorge. C’est un oiseau en cage. Un rai de lumière qui cherche sa porte. Tout ce que tu n’as jamais dit s’accroche à l’immobile du jour, à tout cet amour qui se retient en toi et t’épuise parfois. Non, tu n’étais pas fait pour être réduit à tout ce non-dit. Tu étais fait pour te séparer de l’aimant de tes mots fragiles. Pour rejoindre la parole de l’aurore dans le ciel enfin confondu au soleil. Il fallait que ta confession s’accomplisse et se grave dans la pierre innocente de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,