mardi 3 mai 2011

NURBERTU PAGANELLI

V’aghju arrubatu mùsica È m’eti lacatu fà V’aghju imbulicatu Notti di l’unu oru di l’altru Ùn m’eti dittu nienti V’aghju scuzzulati è m’eti tesu a mani Vo di tutti i rughjona è ancu senza paesi Di u Nordu più fritu À l’Africa arrustita M’eti lacatu andà Oghji à tutti vi ringraziu D’ùn avè stampiddatu u granu piantatu In ortu di babbu O lenza di mamma Forse pinsàiati chè stu granu Ancu vo l’avìati presu in calchidocu Senza nienti dumandà Granu tarra granu È tarra dinò par fà chè u granu Ci dessi dumani ancu più granu È chè Tarra... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 1 mars 2011

L'INTRAITABLE BEAUTE DU MONDE...Extrait (POEME ADRESSE A MONSIEUR BARACK OBAMA

" C’est une rumeur de plusieurs siècles. Et c’est le chant des plaines de l’océan. Les coquillages sonores se frottent aux crânes, aux os et aux boulets verdis, au fond de l’Atlantique. Il y a dans ces abysses des cimetières de bateaux négriers, beaucoup de leurs marins. Les rapacités, les frontières violées, les drapeaux, relevés et tombés, du monde occidental. Et qui constellent l’épais tapis des fils d’Afrique, dont on faisait commerce, ceux-là sont hors des nomenclatures, nul n’en connaît le nombre. Et sans doute, au monde,... [Lire la suite]
dimanche 27 février 2011

CHANTS D'OMBRE...Extrait

Femme, pose sur mon front tes mains balsamiques, tes mains douces plus que fourrure. Là-haut les palmes balancées qui bruissent dans la haute brise nocturne À peine. Pas même la chanson de nourrice. Qu'il nous berce, le silence rythmé. Écoutons son chant, écoutons battre notre sang sombre, écoutons Battre le pouls profond de l'Afrique dans la brume des villages perdus.Voici que décline la lune lasse vers son lit de mer étale Voici que s'assoupissent les éclats de rire, que les conteurs eux-mêmes Dodelinent de la tête comme l'enfant... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 11 janvier 2011

AFRIQUE

N’essayez pas de nous expliquer pourquoi  nous ne faisions pas     ou nous faisions mal.Nous faisions, soyez en certains, nous faisions     mais le temps oublieux est passé par là,    ainsi que l’eau, le vent et une infinité de choses à la fois friables     et dérisoires….C’est ainsi que se consume la mémoire,    sans que nous y prenions garde.Mais, surtout, ne nous expliquez pas     car nous savons     et nous savons de longue date !Oui, nous... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 12 juin 2010

VIVA...VIVA MANDELA

Nous étions là de concert avec l’Afrique attendant le souffle court le moment où Mandela pousserait la porte  Tous enfants de l’Afrique tous mobilisés témoins nous dansions nous priions  tous enfants de Toussaint de Bréda Toussaint qui comme Mandela avait brisé les barrières tous enfants de Malcolm X et Martin Luther Malcolm et Martin ont rêvé de cette libération  Aie ! Ce jour-là ce matin-là l’étonnement des exploiteurs les blancs en retrait ont regardé contemplé admiré ce nègre de calibre déclarer : trop longue... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 10 mai 2010

TOUMANI DIABATE

Posté par emmila à 19:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 24 avril 2010

RICHARD BONA

Un artiste que l'on pourra voir cet été aux nuits de la guitare de Patrimoniu ( voir le lien, colonne de droite )
Posté par emmila à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 16 avril 2010

BOIS D'EBENE...Extrait

« Afrique j'ai gardé ta mémoire Afrique tu es en moi - Comme l'écharde dans la blessure comme un fétiche tutélaire au centre du village fais de moi la pierre de ta fronde de ma bouche les lèvres de ta plaie mes genoux les colonnes brisées de ton abaisse- ment . JACQUES  ROUMAIN . Oeuvre de Rigaud Benoît
Posté par emmila à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 4 février 2010

L'EAU DE LA MEMOIRE DANS UN SABLIER

Tambour d’Afrique et flûte de berger              lyre de reine des Aurès et voix d’ange andalous              la langue de ma mère court              comme une flamme semeuse de galaxies              la langue de ma mère…              et la terre de mon père entre la   mer et le  désert     ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 26 juillet 2009

SORTIE DE SECOURS...Extrait

La nuit, maintenant, est descendue sur la terre. L’Afrique a refermé son polychrome éventail. Elle entre dans la paix du sommeil. Seigneur, bénissez, dans tous les villages de cette Afrique, ces hommes qui dorment, mais aussi le poussin de l’aigrette, le faon de la gazelle, et l’arbre qui souffre au fond de vos déserts, et le beau mil qui, silencieux mais obstiné, mûrit son bon grain. . .   THÉODORE  MONOD . .  
Posté par emmila à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,